Peugeot et Renault sont les deux marques françaises les plus impliquées dans la révolution automobile verte. Ces deux champions nationaux sont par ricochet, les deux constructeurs européens les plus en avance dans le domaine des voitures automobiles. A l’heure où Bruxelles somme les constructeurs de baisser les niveaux de pollution de leurs autos au risque de se voir infligées de lourdes taxes, Peugeot annonce un début d’année en fanfare.

D’ici la fin de cette décennie plus aucun véhicule frappé du sceau du Lion, ne roulera au carburant.

Peugeot fixe le cap de la décennie

La marque au lion dispose déjà dans son catalogue de trois références électriques. A savoir notamment la iOn, la toute petite citadine, mais également la e-208 et la e-2008. Tous trois font partie de la flotte électrique du Lion, qui englobe également par ailleurs le e-Corsa de la marque Opel, propriété du groupe PSA.

La Peugeot iOn – Crédits photo : Motor Trend

Alors que tout porte à croire que la voiture électrique gagne du terrain comme l’affirment nos confrères de Newsly, Peugeot annonce le cap pour sa décennie 2020 – 2030. En effet, au sortir des 10 années à venir Peugeot ne devrait sauf surprise, plus produire aucun véhicule thermique.

C’est en tous points ce qui transparaît des réponses données lors d’une interview par Jean-Philippe Imparato, le PDG de Peugeot.

L’apologie de l’électrique

Autre fait marquant de l’interview de sieur Imparato, c’est l’amour avoué de Peugeot pour la voiture électrique. En effet, pour le PDG de la firme, « l’électricité n’est pas seulement une solution. C’est aussi un plaisir de conduire. Si vous conduisez une e-2008, vous l’achèterez. Elle a toutes les qualités d’une 2008, le silence en plus. Tout le monde parle de voitures électriques, mais trop peu de gens les conduisent. Changeons ça ».

La Peugeot e-208, première électrique 100 % Peugeot – Crédits photo : Peugeot

Et si vous hésitiez encore, voici notre classement 2019 des meilleures voitures électriques et hybrides, grand public ou de luxe actuellement disponibles sur le marché.

Source :

Fleet Europe

Ne ratez pas l'actualité du monde de demain grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici