La lutte contre le plastique est désormais une lutte de tous, tous les peuples comme en Colombie où il est transformé en maisons pour sans-abris, mais aussi transformé en énergie en Finlande. Cependant, quand le plus gros pollueur de la planète annonce vouloir mettre fin au plastique en l’espace de 5 ans, cela fait forcément écho. En effet la Chine a annoncé son intention de mettre totalement fin au plastique à usage unique d’ici 2025. Soit 3 ans seulement après la France.

Le monde en synergie contre le plastique

De nombreux pays ont décidé de barrer la route au plastique. C’est le cas notamment du Rwanda qui a tout bonnement interdit purement et simplement le plastique sur son sol. Ou celui de l’Ecosse où des bancs publics sont fabriqués à partir de plastique recyclé.

Maison en briques de plastique recyclé – Crédits photo : conceptosplasticos

La Chine n’a jamais réellement été une nation tournée vers l’écologie, mais elle compte apparemment monter au créneau contre le plastique, en interdisant l’usage du plastique unique d’ici 2025.

Le plastique, la Chine n’en veut plus

La Chine est l’usine du monde. Ce qui fait de ce pays asiatique l’un des plus pollués du monde, en ce que ses usines fonctionnent littéralement 24 h sur 24 afin d’approvisionner les revendeurs et grossistes qui fournissent les boutiques en Occident et dans le reste du monde.

Et le plastique est l’un des principaux matériaux utilisés dans ce processus industriel. Pour mettre fin au plastique à usage unique, le gouvernement chinois a l’intention de frapper fort. Tout d’abord en interdisant dès 2022 l’usage de ce type de plastique dans les grandes villes. Pékin, Shanghai et Canton en tête de liste. Après quoi, les autres autres emboîteront le pas.

Des couverts en plastique – Crédits photo : Flickr

Concrètement, ces mesures supposent l’interdiction de l’usage d’ustensiles tels que les pailles en plastique, les sacs en plastique et même les couverts en plastiques dans l’intégralité du territoire chinois d’ici 5 ans. Et quand on connaît la capacité de prise et d’exécution des décisions du gouvernement chinois, nul doute que 2025 sera bien l’année d’abandon du plastique à usage unique en Chine.

Source :

Sciencepost

Ne ratez pas l'actualité du monde de demain grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici