Accueil Tests produits Top 10 des voitures électriques/hybrides peu onéreuses en 2018 !

Top 10 des voitures électriques/hybrides peu onéreuses en 2018 !

232
PARTAGER
Voitures électriques en cours de recharge, connectées à des bornes électriques - Crédits photo : L'internaute

Les constructeurs automobiles préparent activement leurs cuvées respectives de véhicules. Quelques uns, dont Volvo le suédois, ont décidé d’amorcer le virage du tout électrique à l’origine 2020. Voici un bref récapitulatif des principaux modèles d’électrique/hybride actuellement disponibles sur le marché européen et mondial.

#1. Volkswagen e-Golf

Disposant d’une motorisation 100 % électrique, la e-Golf est la réponse de l’Allemand aux Nissan Leaf, Renault Zoe et Tesla. Le véhicule dispose en effet d’un moteur électrique ne pesant que 80 kg et développant une puissance maximale de 134 chevaux. Cette énergie est ensuite stockée dans une batterie 35.8 kWh.

Volkswagen E-Golf – Crédits photo : Insideevs

Cet arsenal de puissance permet d’atteindre des destinations allant jusqu’à 300 km, en théorie. Dans les faits, il faudra se contenter de moins de 250 km. En outre, le véhicule voit sa vitesse maximale culminer à 150 km/h, le passage de 0 à 100 km/h s’effectuant en moins de 10 secondes. L’e-Golf est disponible dès 39 350 euros. Prix auquel il faudra déduire les différents bonus.

#2. Chevrolet Volt

Non disponible sur le continent Européen, la Volt de Chevrolet est la parfaite berline familiale hybride de 5 places. Elle dispose de fait de 2 moteurs, dont un thermique de 1.5 litre de capacité, qui alimente un moteur électrique produisant quelques 146 chevaux de puissance cumulée maximale.

Chevrolet Volt – Crédits photo : GAW

Ce moteur alimente des batteries de 18.4-kWh. Côté autonomie, il faudra tabler sur une autonomie de 70 km en roulant uniquement sur les réserves du moteur électrique. Cette autonomie est appelée à être fortement revue à la hausse grâce au moteur thermique, qui réservoir plein atteint 600 km.

La Chevrolet Volt peut être importée, et le tarif de base est fixé à 39 000 dollars.

#3. Kia Niro

La Kia Niro est l’un des SUV hybrides les plus intéressants actuellement disponibles sur le marché. Accueillant 5 places, plus un immense coffre à bagages, ce bolide embarque deux moteurs. Un thermique de 1.6 litre qui décuple quelques 105 chevaux et l’autre, électrique, décuplant 43,5 chevaux.

Kia Niro – Crédits photo : Motor Trend

L’ensemble délivre de quoi alimenter des batteries de 8,9-kWh. Toute cette puissance est sous le contrôle d’une boite de vitesse à 6 rapports et qui permet de quitter de 0 à 100 km en moins de 9 secondes.

La Kia Niro est commercialisée en Europe. Tarif de départ : 27 150 euros. Côté autonomie, il faudra tabler sur les 50 km. En ne roulant que sur les batteries rechargées à 100% par le moteur thermique.

#4. Toyota Prius Prime

Toyota s’est depuis fort longtemps imposé comme étant le leader incontesté du segment des hybrides. Lorsque le nippon lança la Prius dans les années 90, il était à cette époque le seul larron à s’intéresser à un secteur inexistant et peu prometteur.

Outre la Prius, Toyota dispose également dans son catalogue de la Prius Prime. Cette dernière étant une évolution logique de la première. Elle jouit à cet effet d’excellentes spécifications.

Toyota Prius Prime – Crédits photo : Motor Trend

Dorénavant, Toyota n’a plus rien à prouver et dévoile une Prius dotée de deux moteurs. Le thermique offre 95 chevaux de puissance, et l’électrique 71. On y retrouve des batteries de 8.8-kWh, lui conférant une autonomie purement électrique de 40 km et thermo-électrique de 1000 km.

Le moteur thermique consomme moins de 5 litres aux 100 km. Le mise de départ étant fixée à 35 990 dollars.

#5. Hyundai Ioniq

Hyundai est un constructeur en grande forme actuellement. Sur le plan thermique, le sud-coréen est déjà l’heureux possesseur d’une gamme qui donne des migraines aux concurrents, et ce dernier s’est également attaqué au marché de l’hybride et électrique en 2016.

L’an dernier, le constructeur a dévoilé la Ioniq, sa berline écolo déclinée en deux versions, dont une hybride et l’autre 100 % électrique. Nous nous intéresserons au modèle électrique, qui embarque un moteur 100 % électrique de 88 kW décuplant 120 chevaux de puissance fiscale.

Hyundai Ioniq – Crédits photo : Motor Trend

Ce moteur lui permet d’ailleurs d’atteindre 280 km d’autonomie en cycle NEDC. Ce qui en conditions réelles correspond à moins de 250 km. Cependant, le véhicule dispose d’une fonction de recharge rapide, lui permettant en moins de 7 heures, d’atteindre 100 % de la capacité de ses batteries de 28 kWh. La Hyundai Ioniq est commercialisée en France à partir de 35 850 euros.

#6. Ford Focus Electric

La Ford Focus est l’une des modèles les plus commercialisés de l’américain. Fort de ce succès, le géant texan développa une version électrique de la Focus, dont la commercialisation débuta en 2013.

Ford Focus Électrique – Crédits photo : Motor Trend

Elle fut très rapidement en rupture de stock compte tenu de ses spécifications assez intéressantes. Soit un moteur électrique décuplant 142 chevaux de puissance cumulée, pour un couple de 250 Nm.

La vitesse maximale de 150 km/h permet de dévaler sans grande difficulté quelques 160 km fournis par une batterie de 23 kW/h. La version 2017 vit sa batterie dopée de 10 kWh supplémentaires poussant l’autonomie à 180 voire 200 km. 8 à 9 h suffisent pour recharger pleinement la batterie.

#7. Peugeot iOn

Peugeot s’attaque lui aussi à l’industrie de l’automobile électrique. Timide incursion avec une iOn se rapprochant plus d’une Valeo 48V sur le plan des spécifications, c’est le tarif de départ de la voiture électrique qui en fait le principal intérêt.

La Peugeot iOn – Crédits photo : Motor Trend

La voiture lancée en 2009 se présente sous la forme d’une citadine de 4 places, 5 portières, qui partage la plateforme et la carrosserie de la Citroën C-Zero.

Le véhicule dispose d’une batterie de 14,5 kWh, lui permettant de décupler 110 km d’autonomie. La batterie dispose d’une fonction de recharge rapide permettant de recharger jusqu’à 80 % en 30 minutes. Lancée à 21 900 euros (bonus déduit), la voiture est plébiscitée par près de 1200 clients désormais.

#8. Nissan Leaf 2

Nissan est l’autre constructeur automobile ayant tout misé sur l’électrique. Sa déclinaison 2017 ayant connu un vif succès au Salon Mondial de l’Automobile, gagne en stature.

Nissan Leaf 2 – Crédits photo : Motor Trend

Devenue en l’espace de quelques années la référence mondiale en matière d’électrique grand-public avec plus de 250 000 exemplaires écoulés depuis 2010, la Leaf dispose désormais de deux capacités de batterie : 30 kWh et 40 kWh. Qui lui confèrent une autonomie comprise entre 200 et 350 km. Ceci est notamment rendu possible grâce à un moteur électrique de 110 chevaux.

La batterie permet également une recharge jusqu’à 80 % en 30 minutes. Tarif de départ : 20 000 euros, pour 4 modèles de finitions.

#9. Chevrolet Bolt EV

Chevrolet a résolument amorcé le virage de l’électrique. Avec pas moins de 5 modèles électriques/hybrides dans son catalogue, l’américain est l’heureux propriétaire de la Bolt, commercialisée sur le sol européen par Opel, sous le nom Ampera-E.

Dotée d’un moteur purement électrique décuplant quelques 200 chevaux. Ce dernier alimente une batterie de 60 kWh permettant de rouler théoriquement jusqu’à 520 km. La Bolt américaine ou Ampera-E européenne est la référence mondiale du moment. Elle jouit d’ailleurs d’un franc succès à l’international.

Chevrolet Ampera-E – Crédits photo : Motor Trend

Atteignant des vitesses de pointe de l’ordre de 150 km/h (0 à 100 en 7,3 secondes), le véhicule dispose également d’une fonction de recharge rapide, hélas sans plus d’informations sur le temps de recharge.

En outre, le véhicule représente une excellente alternative aux Tesla Model 3 et BMW i3, entre autres.

#10. Renault Zoé

Renault s’est imposé l’an dernier dans l’arène des plus importants vendeurs de véhicules. La marque française au losange dispose elle aussi dans son catalogue d’une voiture électrique, la Zoé.

Renault Zoé – Crédits photo : Caradisiac

Celle-ci est d’ailleurs dans le top 5 des voitures préférées des français avec plus de 11 400 immatriculations l’an dernier. Fabriquée à Flins dans les Yvelines, la Zoé restylée et modernisée dispose d’une batterie de 41 kWh, qui lui fournit une autonomie de 300 km réels.

En outre, la Zoé est proposée de base à 17 600 euros, et est disponible en trois finitions.

Source :

CarAndDriver