Accueil Biodiversité 177 baleines tuées dans le Pacifique en trois mois par les pêcheurs...

177 baleines tuées dans le Pacifique en trois mois par les pêcheurs japonais

363
PARTAGER
baleines
Rorquals boréals - Crédit photo : Wikimedia Commons

Une campagne de chasse à la baleine s’est ouverte à la fin du printemps pour les Japonais. Ils ont tué 134 rorquals boréals et 43 baleines de Minke. Un massacre au nom de la « recherche scientifique ».

122 baleines tuées en Antarctique et 177 dans le Pacifique 

Les baleines ne sont pas épargnées par le Japon. Les pêcheurs ont tué un total de 177 cétacés en seulement trois mois et malgré les critiques portées par le monde entier. Cette dernière mission aura duré 98 jours, durant lesquels des navires spécialisés ont capturé et démembré 134 rorquals boréals et 43 baleines de Minke.

baleines
Baleine de Minke – Crédit photo : Ronile – Pixabay

Cette expédition menée dans le Pacifique fait directement suite à une campagne en Antarctique. Cet hiver, les pêcheurs japonais ont tué 122 cétacés. Le Japon justifie ces massacres par un programme certifié de « recherche scientifique ». Cela fait longtemps que le pays réclame un assouplissement du moratoire sur la chasse à la baleine mis en place en 1986.

Une tradition que les Japonais souhaitent perpétuer

Comme l’Islande et la Norvège, le Japon a l’intention de soumettre une demande de reprise de la chasse commerciale à la baleine à l’occasion d’une réunion de la Commission baleinière internationale. Celle-ci se tiendra en septembre prochain au Brésil. Reste à savoir quelle sera la décision de cette commission.

baleines
Crédit photo : Guille Pozzi – Unsplash

Le Japon essaie de montrer que les populations de baleines sont suffisamment importantes pour supporter une reprise de la chasse commerciale. À l’heure actuelle, l’Islande et la Norvège sont les seuls pays à pratiquer cette chasse librement. Les milieux politiques japonais sont nombreux à défendre la chasse à la baleine et la qualifient de « tradition à préserver ». La viande de baleine est toujours commercialisée au Japon et provient donc de ces chasses à but « scientifique ». Pourtant, une large majorité de Japonais affirment ne pas en manger, ou très peu.

Source :

Francetvinfo