Accueil Développement durable L’île grecque de Sikinos a décidé de bannir les pailles en plastique

L’île grecque de Sikinos a décidé de bannir les pailles en plastique

428
PARTAGER
sikinos
Crédit photo : Jez Timms - Unsplash

En Grèce, l’île de Sikinos a pris la décision de bannir les pailles en plastique pour la saison estivale. Les boissons ne seront donc plus servies avec ces accessoires.

Un premier été sans pailles en plastique à Sikinos

À partir du 1er juin, les pailles en plastique seront interdites sur l’île. C’est une initiative inédite en Grèce, alors que les pailles occupent la onzième place des déchets plastiques qui polluent les mers du pays.

sikinos
Crédit photo : Roman Kraft – Unsplash

L’ouzo est l’une des boissons nationales, comme le café frappé qui est aussi consommé toute l’année avec une paille en plastique. Malgré le symbole que ces boissons représentent pour la Grèce, les vacanciers comme les habitants devront maintenant les consommer sans, ou bien avec des pailles biodégradables. Ces dernières seront fournies par la fondation AC Laskaridis.

Un test à petite échelle en faveur de l’environnement

Les îles grecques participent souvent à des tests pour l’environnement. L’île de Tilos, située en mer Égée, avait été la pionnière d’un programme énergétique visant à la rendre autonome avec les énergies renouvelables. L’interdiction des pailles en plastique à Sikinos est un premier test avant une application à plus grande échelle.

En janvier dernier, des circulaires environnementales avaient invité les Grecs à innover. De ce fait, les sacs en plastique sont devenus payants et, compte tenu des faibles salaires et retraites, l’initiative a eu un impact sur la consommation des citoyens.

sikinos
Crédit photo : Jason Briscoe – Unsplash

Seulement, en Grèce ce type d’initiative peut être complexe. En effet, les sacs en plastique servent à collecter le papier hygiénique usagé, en raison de l’état des canalisations du pays. Les habitants ne peuvent les jeter dans les toilettes au risque de provoquer des inondations nauséabondes. Cette mesure concernant les sacs en plastique s’avère donc contraignante pour les habitants. Néanmoins, celle qui vise à interdire les pailles en plastique ne devrait pas avoir d’impact significatif sur leur quotidien. C’est un petit geste qui signifie beaucoup pour la préservation des océans.

Source :

Francetvinfo