Accueil Pollution Le Royaume-Uni compte interdire les cotons-tiges et les pailles en plastique

Le Royaume-Uni compte interdire les cotons-tiges et les pailles en plastique

433
PARTAGER
Royaume-Uni
Pailles - Crédit photo : David Macinness - Unsplash

La mesure souhaitée par le gouvernement britannique doit lutter en faveur de la protection de l’environnement. Les déchets plastiques menacent plus que jamais la faune marine.

Des déchets interdits d’ici la fin de l’année au Royaume-Uni

Le gouvernement du Royaume-Uni a annoncé le 19 avril son intention d’interdire les cotons-tiges, touillettes et pailles en plastique. La mesure pourrait être effective d’ici la fin de l’année. Elle entre dans le plan de lutte contre les déchets plastiques du pays. Selon le ministre de l’Environnement, il s’agit d’une urgence mondiale qui menace l’ensemble de la faune marine.

Royaume-Uni
Pailles – Crédit photo : Stephanie Mccabe – Unsplash

Les services du Premier ministre Theresa May ont publié un communiqué certifiant qu’une consultation sera lancée dans le courant de l’année. Quelques exceptions seront prévues comme l’usage des pailles dans le cadre médical par exemple. Dans tous les cas, l’interdiction sera formulée sous forme de loi.

Des consignes pour les bouteilles en plastique

Chaque année, ce sont 8,5 milliards de pailles qui sont jetées au Royaume-Uni. Durant le mois de janvier dernier, le Premier ministre avait alors annoncé le nouveau plan de lutte contre les déchets dérivés du pétrole. La généralisation des sacs en plastique payants étendue à tous les commerces du pays était également prévue. Pour le moment, la législation concerne uniquement les grandes surfaces. Les clients payent 5 pence (soit 5,7 centimes d’euro) pour un sac.

Royaume-Uni
Sac plastique – Crédit photo : Geralt – Pixabay

Le gouvernement britannique souhaite mettre en place un système de consigne sur les bouteilles en place à l’image de quelques autres pays européens. Theresa May souhaite s’entretenir avec les autres États qui participent au sommet des chefs de gouvernement du Commonwealth se tenant dans la ville de Londres. Le Premier ministre veut les convaincre de se joindre à la lutte contre les déchets en plastique.

Source :

Francetvinfo