Accueil Climat Quels sont les enjeux géopolitiques du réchauffement climatique pour 2018 ?

Quels sont les enjeux géopolitiques du réchauffement climatique pour 2018 ?

392
PARTAGER
Crédit photo : WikImages, Pixabay

Nous avons vu notre planète depuis l’espace, avons accès aux canyons les plus profonds de l’océan, déchiffré la structure infinitésimale de l’ADN et découvert des espèces inimaginables, mais nous avons aussi vu notre propre influence détruire une partie de la vie complexe. Alors, quelle perspective pour 2018 ?

Les événements extrêmes peuvent devenir la nouvelle norme

Le changement climatique aux États-Unis pourrait menacer les biens et services qu’ils produisent, de même que les emplois et les moyens de subsistance de ceux qui en dépendent. L’élévation du niveau de la mer a déjà affecté les États-Unis, l’incidence de l’inondation quotidienne des marées s’accélère dans plus de 25 villes de l’Atlantique et de la côte du Golfe et va se poursuivre cette année 2018.

Pollution de l’air par les industries, l’une des causes du dérèglement climatique. Crédit photo : SD Pictures, Pixabay

Les incendies, les ouragans et la montée du niveau de l’océan sont en partie dus aux changements dans le champ gravitationnel de la Terre causés par la fonte des glaces, les modifications dans la circulation océanique et l’affaissement local.

Le changement climatique au cœur des conflits

La Syrie est bien l’exemple que les changements climatiques peuvent déstabiliser la politique d’un pays et créer des vulnérabilités sociales et matérielles. La Syrie a souffert de nombreuses années d’une sécheresse sévère, ce qui a entraîné un exode rural généralisé. Un tel flux ne peut qu’avoir une incidence négative sur le pays qui autrefois a connu une agriculture prospère. Comme le dit Emmanuel Macron : « On ne peut pas espérer lutter efficacement contre le terrorisme si on n’a pas encore résolu le problème du réchauffement climatique ».

Ouragans et tornades de plus en plus nombreux. Crédit photo : WikImages, Pixabay

Quelle sera la fin pour notre XXIe siècle ?

Le changement climatique continuera d’affecter tout le monde en 2018 : chaque individu, entreprise, ville et nation. Et les risques sont encore plus aigus dans les régions les plus pauvres du monde, aggravant les inégalités dans le monde entier. Heureusement, de nombreux leaders environnementaux de multiples secteurs ont refusé d’être intimidés par l’ampleur du dérèglement de l’environnement.

Les obstacles à l’action climatique sont nombreux, notamment la sensibilisation des risques aux citoyens. Après tout, il est compréhensible que beaucoup de gens aient du mal à comprendre ce phénomène.

Source :

Le Figaro