Accueil Pollution Fin des hydrocarbures programmée en France

Fin des hydrocarbures programmée en France

425
PARTAGER
hydrocarbures
Plate-forme pétrolière en mer. Crédit photo : Oliver Paaske - Unsplash

Samedi 30 décembre 2017, la France est devenue le premier pays à mettre fin à la recherche et à l’exploitation des hydrocarbures. Ou plus exactement, à la programmer. Un nouveau combat contre les moteurs thermiques est donc prévu pour 2018.

Les mesures du gouvernement s’enchaînent

Les mesures du gouvernement en faveur de l’environnement se font de plus en plus nombreuses. Et cette tendance ne semble pas prête de s’inverser si l’on en croit le président Emmanuel Macron. Ce dernier semble véritablement être entré en guerre contre les énergies fossiles et souhaite mettre les Français à contribution. Mais pas seulement. Récemment, il a invité des experts du climat et du réchauffement climatique à venir travailler sur le territoire. Ainsi, il souhaite faire effort commun malgré l’inaction de Donald Trump.

hydrocarbures
Moteur thermique. Crédit photo : Michael Mrocsek – Unsplash

En parallèle, il s’est lancé à la recherche de financements « verts » pour la transition écologique durant le One Planet Summit. Une rencontre qui a également permis aux différents pays représentés de prendre de réels engagements aux côtés de la France. Et la bataille continue.

La fin des hydrocarbures programmée

En 2018, les premiers effets de cette décision vont se faire ressentir. Les prix à la pompe devraient rapidement augmenter. Mais la recherche et l’exploitation des hydrocarbures ne seront bientôt plus l’affaire de notre gouvernement. Emmanuel Macron souhaite prendre exemple sur des pays qui ont déjà commencé leur transition comme la Norvège, où il devient difficile de ne pas croiser de voiture électrique.

hydrocarbures
Crédit photo : Emmanuel Macron – wikimedia.commons

C’est donc avec le porte-parole du gouvernement, à savoir Benjamin Griveaux, que le président a signé une loi en ce sens. Ainsi, il fait valoir le projet de loi sur les hydrocarbures comme étant conforme aux engagements internationaux du pays. Pour rappel, le projet avait été adopté par le Parlement le 19 décembre dernier. Enfin, le texte de loi s’inscrit dans un ensemble formant pour Emmanuel Macron « des changements profonds de notre organisation sociale, économique, financière et écologique et contribuent de cette transformation du pays qui est à l’œuvre ».

Source :

Caradisiac