Accueil Biodiversité Une nouvelle espèce des Galapagos apparaît en deux générations

Une nouvelle espèce des Galapagos apparaît en deux générations

288
PARTAGER
galapagos
Crédit photo : Nigel Tadyanehondo - Unsplash

Les travaux d’un couple de biologistes, Peter et Rosemary Grant, ont débuté il y a près de quarante ans. En 1981, sur l’île de Daphne Mayor, un nouvel arrivant a été observé. Il est aujourd’hui à l’origine d’une nouvelle espèce de pinson.

Une nouvelle espèce apparaît aux Galapagos

L’archipel des Galapagos est un lieu d’étude de la biodiversité idéal. La théorie de l’évolution de Darwin s’appuie notamment sur l’évolution des becs des espèces de pinsons présentes sur ces îles pacifiques.

Il y a de cela trente-six ans, un pinson mâle est arrivé sur une île de l’archipel des Galapagos. Il s’est alors reproduit avec un oiseau d’une espèce différente déjà présent sur l’île en question. Cette reproduction est à l’origine d’une toute nouvelle espèce. Aujourd’hui, une trentaine d’individus de cette espèce ont été recensés. Leur chant est différent, tout comme leur bec. Leurs origines ont enfin été mises au jour par les chercheurs.

galapagos
Crédit photo : P. R. Grant

Des analyses ADN ont mis au jour les origines de cette espèce

Les chercheurs ont procédé à des analyses de l’ADN des parents et de leurs descendants. Ils ont pu prouver que le mâle d’origine était un pinson de l’espèce Geospiza conirostris. Il provenait probablement de l’île Española, située à plus de 100 kilomètres au sud-est de Daphne Mayor. Cela signifie en réalité qu’il ne pouvait plus retourner sur son île d’origine pour se reproduire. De ce fait, il se serait reproduit avec un oiseau déjà présent sur l’île Daphne Mayor.

Par la suite, la portée s’est reproduite. Le chant de ces oiseaux était inhabituel sur l’île et ainsi, il n’attirait pas les femelles d’espèces différentes de la leur. Ainsi, les membres de la descendance se sont reproduits ensemble. Généralement, plusieurs générations sont nécessaires pour former une nouvelle espèce. Cependant, dans ce cas précis, seulement deux générations auront suffi. La découverte suggère qu’au cours de l’évolution des pinsons de Darwin, il est possible que de nouvelles lignées soient apparues avant de disparaître, et ce à plusieurs reprises.

galapagos
Crédit photo : Stefan Machler – Unsplash