Accueil Réchauffement Climatique Voici les pays qui investissent le plus dans la lutte contre le...

Voici les pays qui investissent le plus dans la lutte contre le réchauffement climatique

257
PARTAGER
Le réchauffement climatique - Crédits photo : Pixabay

La lutte contre le réchauffement climatique est plus que jamais au cœur de toutes les préoccupations, réunions, débats politiques ou non. Comme dans bon nombre de domaines, il y a de bons et de mauvais élèves. En matière de lutte contre le réchauffement climatique quels sont les pays qui investissent le plus ? Quelle est la place de la France dans cet effort planétaire ? Réponse sans plus tarder !

Quelles nations se mobilisent le plus pour lutter contre le réchauffement climatique ?

C’est au rapport « Climate Change Performance Index (CCPI) » établi par le NewClimate Institute, le Climate Action Network et Germanwatch que l’on doit ce classement. En effet il se base sur la portion du PIB qu’allouent les nations à la lutte contre le réchauffement climatique et ses conséquences.

Publié le 10 décembre dernier spécialement à l’occasion de la COP24, ce rapport s’intéresse aux efforts entrepris par 56 nations dans la lutte contre l’un des fléaux qui menacent notre survie sur la Terre.

Un podium vide

Comme le fait bien remarquer le tweet de Greenpeace ci-dessus, les trois premières places de ce classement son inoccupées. Ceci est dû au fait que les institutions scientifiques à l’origine de ce rapport considèrent que les nations ne font pas suffisamment d’efforts dans la lutte pour limiter le réchauffement climatique à moins de 1,5 ° C d’ici la fin du siècle.

On retrouve donc au quatrième rang la Suède qui fait office de lauréat. Suivie par la Lituanie et la Lettonie. Ensuite viennent le Royaume-Uni, la Suisse, Malte, la Norvège, la Finlande, la Croatie, le Danemark… la France point quant à elle à la 21ème place du classement.

Le rapport souligne néanmoins que cette place lui est attribuée non pas pour ses efforts titanesques dans la lutte contre le réchauffement climatique, mais surtout pour son rôle dans la diplomatie internationale sur le climat.

Source :

Twitter