Accueil Innovation & Transport Volkswagen prépare une électrique semi-autonome (peu onéreuse) pour 2020 !

Volkswagen prépare une électrique semi-autonome (peu onéreuse) pour 2020 !

177
PARTAGER
Volkswagen - Crédits photo : Pixabay

Après les déboires financiers et judiciaires liés au scandale du « Dieselgate » le constructeur allemand Volkswagen semble tourné vers l’avenir. Alors que la firme par le biais de sa filiale Porsche entend désormais ne proposer que des sportives alimentées par des moteurs électriques, elle se préparerait à lancer d’ici 2020 une électrique VW semi-autonome et peu onéreuse.

Aucun nom ni même détail quant à l’apparat de cette voiture n’ont été divulgués, mais la firme mise tout sur un prix aussi doux que du chocolat.

Une concurrente peu onéreuse des Tesla, mais avec de la Deutsche Qualität

La réputation des constructeurs automobiles allemands n’est plus à faire. Qu’il s’agisse de VW, BMW, Audi ou Mercedes-Benz pour ne citer que ceux-là, les véhicules allemands font partie des plus prisés du globe.

VW qui a résolument amorcé le virage de l’électrique aurait l’intention de dégainer son premier modèle purement pensé électrique d’ici 2020. Le véhicule serait en outre l’un des moins onéreux de ce marché de niche. Avec un prix de départ fixé à 20 000 euros, soit un peu plus de 23 000 dollars.

Le Tesla Model 3 – Crédits photo : Flickr

Cette concurrente du Tesla Model 3 réussirait à faire mieux, tout en coûtant 12 000 dollars moins cher que l’américain.

Des travaux bien avancés

Selon Reuters qui nous livre ces informations, les travaux autour de la future électrique semi-autonome de Volkswagen seraient déjà bien avancés.

En cela, la firme aurait pris la décision de se baser sur la plateforme MEB (modular electric drive matrix). Inédite, cette plateforme de base serait une hybridation entre les berlines luxueuses de la marque et la E-Golf, l’actuelle électrique de l’allemand.

En outre, VW aurait toujours selon Reuters noué de solides partenariats avec divers fabricants. Dont notamment SK Innovation, un sud-coréen spécialisé dans la conception de batteries. Le géant américain de l’automobile Ford ferait lui aussi partie des associés de VW sur ce projet, entre autres pointures.

Source :

Reuters