Accueil Innovation & Transport Turquie : des distributeurs échangent des bouteilles en plastique contre des trajets...

Turquie : des distributeurs échangent des bouteilles en plastique contre des trajets de métro à Istanbul !

117
PARTAGER
Un distributeur inversé à Istanbul - Crédits photo : Istanbul Metropolitan Municipality

Les initiatives visant à réduire les déchets plastiques que nous déversons dans l’environnement se font de plus en plus nombreuses. On fabrique désormais des bancs à partir de déchets plastiques. Mais aussi des chaussures. Plus récemment au Royaume-Uni un distributeur échangeait des bons d’achat contre des bouteilles en plastique. C’est sur ce modèle que les chemins de fer turcs ont mis en place à Istanbul un réseau de distributeurs échangeant des bouteilles en plastique contre des trajets de métro.

Istanbul se met au vert

Bien que peu réputée sur la scène écologique, la Turquie pénètre cette sphère assez opaque de plein fouet de la plus belle des manières. Le pays pondu de l’implosion de l’Empire ottoman s’essaie depuis peu à un nouveau moyen dont le but est d’inciter les populations à ne plus déverser dans les rues bouteilles en plastique et canettes en aluminium.

Le concept est simple et s’appuie sur un réseau de distributeurs automatiques. Ceux-ci échangent les bouteilles et cannettes contre des crédits de transport. Ces derniers sont ensuite reversés sur la carte de transport des utilisateurs qui jouent le jeu.

Une bouteille ? Une canette ? Un trajet en métro

La bouteille de 0,33 litre rapporte 2 centimes de lire turque. Celles de 0,5 et 1,5 litre rapportent respectivement 3 et 6 centimes de lire turque.

Le métro d’Istanbul – Crédits photo : Pixabay

Les canettes quant à elles rapportent pour celles de 0,5 litre 9 centimes de lire turque chacune. Après calculs 28 bouteilles en plastique permettent d’obtenir de quoi payer un trajet de la banlieue au centre-ville d’Istanbul.

Inciter au recyclage

La Turquie fait partie de ces pays où le recyclage est littéralement le cadet des soucis des populations. Plus affairées à produire et consommer. L’objectif de cette initiative est donc d’une part de sensibiliser les populations quant à l’enjeu environnement au travers de la maîtrise du recyclage. D’autre part de conscientiser les consommateurs en leur faisant miroiter des trajets au rabais en échange de bouteilles en plastique et canettes en aluminium que ceux-ci aident la ville à recycler plus efficacement.