Accueil Recyclage Gum-tec Gumshoe, des baskets fabriquées à partir de chewing-gums recyclés

Gum-tec Gumshoe, des baskets fabriquées à partir de chewing-gums recyclés

339
PARTAGER
Les Gum-tec Gumshoe, des baskets fabriquées à partir de chewing-gums recyclés - Crédits photo : Gumdrop

Si nous savions qu’il est à ce jour possible de recycler des denims, du papier, du verre ou du plastique, nous ignorions en revanche que le chewing-gum pouvait lui aussi passer par la case du recyclage et gagner une seconde vie. C’est la prouesse qu’a réussie une start-up aux Pays-Bas. Cette dernière a mis au point et commercialise un genre particulier de baskets fabriquées… à partir de chewing-gums recyclés. Ces baskets portent le sobre nom de Gum-tec Gumshoe.

Une matière première assez répandue

Peu de gens en ont conscience, mais chaque année dans le monde ce ne sont pas moins de 374 milliards de chewing-gums qui sont consommés par les Terriens. Ce qui représente un peu plus de 3,1 milliards de kilos de chewing-gums.

Comme cela est le cas de bon nombre de produits ou biens de consommation, une fois le chewing-gum dépouillé de son jus ce dernier se retrouve à la poubelle. Jonche les trottoirs de nos villes ou se retrouve collé sous la table de la salle à manger. Une société hollandaise a eu la bonne idée de se servir de ce chewing-gum en quantités exponentielles sur notre planète, afin de créer un genre nouveau de baskets. Des baskets dont la semelle est faite à base de chewing-gums recyclés.

Idée totalement folle au départ, en sachant que le chewing-gum est lui aussi fait en partie de plastique on comprend bien mieux l’enjeu de son recyclage.

Avec les Gumshoe, le chewing-gum passe de la bouche aux pieds

Chaque année ce sont plus de 1 500 tonnes de chewing-gums qui sont jetés dans les rues des villes hollandaises. Ce qui en fait le second détritus le plus commun après le mégot de cigarette.

Basée au Royaume-Uni, la start-up Gumdrop en partenariat avec l’organisme de marketing urbain I Amsterdam et le designer Explicit a réussi à trouver un moyen de débarrasser Amsterdam et compagnie de tous ces restes de chewing-gums. En les recyclant afin de les transformer en semelles de baskets.

Un kilogramme de chewing-gum serait nécessaire à la fabrication d’une paire de Gumshoe. Les Gumshoe sont proposées en deux choix de couleur, rose et noir. Proposées depuis juin dernier contre 190 euros, elles sont en tous points respectueuses de l’environnement. En effet, outre le fait qu’elles soient issues du circuit du recyclage, ces baskets sont elles-mêmes appelées à être recyclées.

Gumdrop a mis en place un système de retour usine une fois les semelles en fin de vie afin de les recycler.