Accueil Recyclage Royaume-Uni : des déchets plastiques transformés en bancs publics

Royaume-Uni : des déchets plastiques transformés en bancs publics

345
PARTAGER
Les sac en plastique, une calamité pour les nations en voie de développement et même celles déjà industrialisées - Crédits photo : Wikimedia

On savait déjà le Royaume-Uni résolument ancré dans une guerre sans merci contre le plastique, mais il n’est désormais plus question d’obligation étatique. Vu que c’est une initiative citoyenne qui est à l’origine de ce nouveau circuit de recyclage du plastique. En effet, les déchets plastiques collectés durant une course à la voile seront transformés en bancs publics. De quoi offrir une seconde vie à ces derniers tout en respectant un tant soit peu l’environnement.

Le pays de Galles offre une issue aux déchets plastiques

La Méditerranée n’est absolument pas la seule étendue d’eau encline à la prolifération anarchique des déchets plastiques. Les eaux de diverses nations sont eux aussi impactées, comme cela est le cas de la baie de Cardiff au pays de Galles.

En juin dernier, alors que la Volvo Ocean Race battait son plein, au cours d’une escale les bénévoles d’une association ont eu la bonne idée, en voyant des résidus de plastique joncher les abords de la baie, de les collecter. Ne sachant quoi en faire dans un premier temps, ils décidèrent de confier ces déchets plastiques à une société qui entreprit de les transformer en bancs publics afin d’orner les alentours de la baie de Cardiff.

Quatre bancs publics en plastique recyclé

L’association qui est rattachée au Conseil de Cardiff a réussi à collecter jusqu’à 280 kilogrammes de déchets en plastique souple durant l’escale de la course à voile. Une fois le plastique collecté il a été remis à la société RPC bpi Recycling basée à Rhymney et spécialisée dans le recyclage de plastique.

Des bancs publics faits à base de plastique recyclé – Crédits photo : Twitter

RPC bpi Recycling a ensuite trié puis nettoyé les déchets afin d’en extirper toute particule non plastique. Suite à quoi les déchets plastiques furent transformés en granulés en plastique. Ce sont ces granulés qui, une fois fondus, ont permis de confectionner quatre bancs publics qui ornent aujourd’hui la baie de Cardiff.