Accueil Energie & Transport Hérault : un transport gratuit en échange d’un geste écologique

Hérault : un transport gratuit en échange d’un geste écologique

302
PARTAGER
transport
Crédit photo : RitaE - Unsplash

À Carnon, dans l’Hérault, des jeunes offrent des déplacements en véhicule électrique contre un geste écologique. Ainsi, cette initiative a pour objectif de sensibiliser les vacanciers.

Un service de transport gratuit en échange d’un geste écologique

Dans la commune de Carnon, située dans l’Hérault, une initiative écologique a pris place. Des jeunes ont mis au point un service de transport gratuit par véhicule électrique. Pour être transporté gratuitement sur les lieux de leur choix, les clients doivent alors ramasser quelques déchets dans la ville ou sur les plages.

Le concept expliqué sur France 3 :

Les vacanciers sont déjà séduits par ce concept novateur baptisé « Tri Riders ». Ce dernier est limité à la commune de Carnon. Un touriste anglais explique que la démarche d’utiliser les déchets comme monnaie est innovante. Le but de cette initiative hors du commun ? Sensibiliser au recyclage d’une manière pratique et ludique. Pour l’heure, le succès semble être au rendez-vous pour les jeunes à l’initiative du projet.

L’objectif est de sensibiliser cent mille personnes

Une start-up montpelliéraine de mobilité écocitoyenne est à l’origine de ce concept. Mathieu Collos, le cofondateur de Tri Riders, explique alors que ses collaborateurs et lui se sont aperçus que les déchets présents sur les plages sont nombreux et difficiles à trier. De plus, ils avaient conscience qu’il existait un défaut de mobilité douce sur la commune de Carnon. Ils ont donc tenté d’apporter une réponse à ces deux problématiques.

transport
Crédit photo : Pxhere

Les véhicules électrique proposés par Tri Riders sont pourvus de bacs de tri à l’arrière. La ville est partenaire de ce projet et l’a financé à hauteur de vingt mille euros. Les concepteurs de ce système espèrent collecter une tonne de déchets et sensibiliser cent mille personnes d’ici la fin de la période estivale. Ainsi, les touristes semblent déjà conquis par l’initiative de la start-up et de la ville.

Source :

Francetvinfo