Accueil Réchauffement Climatique Avec le réchauffement climatique, la frontière entre la Suisse et l’Italie se...

Avec le réchauffement climatique, la frontière entre la Suisse et l’Italie se déplace

264
PARTAGER
frontière
Crédit photo : Noah Naf - Unsplash

Dans les Alpes, le réchauffement climatique entraîne une fonte anormale des glaciers. Dans quelque temps, un refuge jusqu’ici italien pourrait devenir suisse.

Une frontière qui n’est plus fixe depuis 2009

En Italie se trouve le refuge de montagne nommé Guide del Cervino. Le réchauffement climatique pourrait bien le conduire jusqu’en Suisse. Pour l’heure, il subsiste au cœur des Alpes, du côté italien de la frontière. Mais la petite bâtisse glisse lentement vers le pays voisin.

frontière
Refuge Guide del Cervino —Wikimedia Commons

Le glacier du plateau de la Rose sur lequel il se situe n’arrête plus de fondre en raison du changement climatique. Une loi de 2009 stipule que cette frontière n’est pas fixe en raison de l’évolution de ce glacier. De ce fait, la ligne imaginaire qui sépare les deux pays ne cesse de se déplacer. À l’heure actuelle, le refuge se trouve à cheval sur cette frontière entre l’Italie et la Suisse. Et cela entraîne des problèmes administratifs et diplomatiques.

Les travaux du refuge suspendus

Les propriétaires souhaitaient agrandir leur établissement, mais ces travaux ne sont plus possibles. Les trois quarts du refuge sont aujourd’hui passés en Suisse. Ils ne savent donc plus dans quel pays demander un permis de construire et sont donc obligés de suspendre le projet.

frontière
Crédit photo : Damian Denis — Unsplash

Une commission exceptionnelle vient de voir le jour et aura pour mission de régler certaines questions en lien avec cette situation particulière. La présidente de la station de montagne Zermatt explique qu’ils envisagent de laisser le refuge à l’Italie en échange d’une petite parcelle équivalente de territoire. Ce bout de terrain devrait servir dans un projet à venir.

Si ces négociations se soldent par un échec, il faudra sûrement modifier la loi de 2009 et déplacer la frontière. Cette dernière pourrait alors contourner le refuge, selon les dires du sénateur du val d’Aoste. Mais cela pourrait encore être long pour les propriétaires du refuge, puisqu’une loi prend six mois pour être rédigée et adoptée.

Source :

Francetvinfo