Accueil Recyclage France : de nouvelles filières de recyclage commencent à s’établir

France : de nouvelles filières de recyclage commencent à s’établir

302
PARTAGER
recyclage
Crédit photo : Christian Wiediger - Unsplash

Aujourd’hui, un tiers des produits ne sont pas recyclés en France. Les performances de ce système n’évoluent plus. Pourtant, le recyclage progresse et ne cesse de gagner en efficacité.

Le tri : un réflexe pour certains, mais pas pour tous

À l’heure actuelle, de nombreux consommateurs trient surtout les piles, les ampoules et les petits appareils. Mais il est possible de faire encore plus. Le lundi 23 avril, le Premier ministre a annoncé la mise en place de nouvelles filières de recyclage dans le cadre d’une annonce. Il explique que le système a d’ores et déjà fait ses preuves et que, pourtant, ses performances stagnent.

recyclage
Crédit photo : J a n u p r a s a d – Unsplash

De ce fait, il invite les professionnels à se concerter et à innover afin d’élargir les champs du recyclage. Il vise notamment les articles de loisirs, de sport, de bricolage, les jouets, ainsi que les emballages des cafés-hôtels-restaurants.

Un objectif ambitieux pour 2025 : atteindre les 100 % de recyclage

Il n’y a pas que ces éléments qui demandent un effort des consommateurs et des industriels. Les mégots de cigarettes sont un véritable fléau pour l’environnement. En France, on estime qu’ils sont cinquante milliards à être jetés chaque année. Pourtant, une partie de leurs filtres peut être utilisée dans la fabrication de plaques de construction, par exemple.

Crédit photo : Bas Emmen – Unsplash

D’autre part, les matériaux liés aux bâtiments sont aussi un autre enjeu important du recyclage pour les années à venir. Le gouvernement souhaite atteindre d’ici 2025 les 100 % de taux de recyclage dans le pays. Pour cela, il a l’intention de créer 300 000 emplois dans le secteur.

Ce sont des décisions nécessaires tandis que la France est encore à la traîne à ce niveau. En effet, seulement un quart du plastique y est recyclé. Les habitudes des consommateurs doivent changer pour espérer atteindre les objectifs fixés par le gouvernement et permettre à la France de remplir ses engagements.

Source :

Francetvinfo