Accueil Culture Une ferme urbaine souterraine lancée à Paris

Une ferme urbaine souterraine lancée à Paris

284
PARTAGER
ferme
Crédit photo : Mari Liis Linkl - Unsplash

Paris ne finit plus sa transition écologique. Après avoir mis en place des moutons pour entretenir les espaces verts, érigé des murs végétaux et installé des potagers urbains, c’est au tour d’une ferme urbaine d’être installée dans un sous-sol.

Un parking désaffecté accueille la Caverne

La Caverne est une ferme urbaine souterraine prenant place dans un parking d’immeuble de logements sociaux désaffecté situé dans le 18e arrondissement de la capitale. Elle est riche d’une importante diversité de productions et d’approches ergonomiques. Cette ferme permet ainsi un nouveau mode d’agriculture à Paris : la permaculture souterraine.

ferme
Crédit photo : Caleb Rogers – Unsplash

La mairie de Paris a sélectionné ce projet parmi plusieurs autres à la suite d’un appel à projets « Parisculteurs » datant de 2016. Ce sont soixante-quinze projets qui ont ainsi été menés à leur terme. Ils devraient permettre à Paris d’atteindre l’objectif de cent hectares de façades, de toits et de murs végétalisés d’ici 2020. Un tiers de cet espace sera destiné à l’agriculture urbaine.

3 500 m² destinés à la culture de champignons et d’endives biologiques

La Caverne dispose d’un espace de 3 500 mètres carrés. Cette surface est consacrée à la culture annuelle de cent cinquante tonnes d’endives et quarante tonnes de champignons biologiques. On pourra aussi trouver des radis, des brocolis ainsi que des poireaux en plus petites quantités. Par la suite, ces productions seront vendues de manière locale par l’entreprise Cycloponics. Les légumes seront disponibles sur le marché « bonne tambouille » situé place Pierre MacOrlan ainsi que dans des coopératives bio.

ferme
Crédit photo :Ilnur Kalimullin – Unsplash

La ferme urbaine souterraine a permis de créer dix emplois. Huit sont occupés par des personnes vivant dans le quartier. La Caverne est donc un parfait exemple de projet permettant à Paris de devenir plus propre et prospère. Certains ont pu découvrir cette forme de permaculture souterraine dans le cadre d’une visite organisée le 21 et 22 avril 2018.

Source :

Enviro2B