Accueil Biodiversité Une plage de Thaïlande souillée par le tourisme de masse est obligée...

Une plage de Thaïlande souillée par le tourisme de masse est obligée de fermer

642
PARTAGER
plage
Crédit photo : Mo Baghdadi - Unsplash

Rendue célèbre par Leonardo DiCaprio, cette plage thaïlandaise reçoit quatre mille touristes par jour. Ce phénomène de tourisme de masse nuit à la biodiversité et notamment aux coraux.

Une plage rendue célèbre par un film

La baie de Maya que l’on situe en Thaïlande est un site paradisiaque aujourd’hui menacé par le tourisme de masse. Rendue célèbre par Danny Boyle et Leonardo DiCaprio avec le film La Plage, elle va être fermée aux touristes durant l’été, entre juin et septembre. Par la suite, l’accès à la baie sera restreint par les autorités.

plage
Crédit photo : Jonny Clow – Unsplash

En effet, quatre mille touristes s’y rendent chaque jour. L’environnement et les coraux subissent d’importants dégâts et il est devenu nécessaire de réparer les dommages causés par cette forte concentration.

Les touristes piétinent les coraux

Entre le mois de juin et celui de septembre 2018, seuls les bateaux auront l’autorisation d’approcher de la baie de Maya. Aucun d’entre eux ne pourra accoster et personne ne devra entrer dans la baie. Le but étant de laisser l’écosystème se régénérer à son rythme. Dès le mois d’octobre (qui coïncide avec la haute saison touristique), pas plus de deux mille personnes ne pourront accéder à la plage.

plage
Crédit photo : Joshua Rawson Harris — Unsplash

Chaque année, la Thaïlande accueille environ 35 millions de touristes et vacanciers. Ces derniers sont fascinés et curieux de découvrir les poissons tropicaux et sillonnent les eaux turquoise armées de masques et de tubas. La biodiversité est donc confrontée à une dégradation importante et constante des récifs.

En plus du réchauffement climatique et de ses effets dévastateurs sur les récifs coralliens, le comportement des vacanciers est aussi pointé du doigt. Ainsi, ils n’hésitent absolument pas à dégrader les coraux en leur marchant dessus. D’autre part, les tour-opérateurs proposent des sorties de découverte en plongée autour des îles de la baie. Ces mêmes îles qui sont protégées par le statut particulier de parcs nationaux.

Source :

Francetvinfo