Accueil Biodiversité Plus de la moitié de la superficie des océans est sollicitée par...

Plus de la moitié de la superficie des océans est sollicitée par la pêche industrielle

229
PARTAGER
pêche industrielle
Crédit photo : Jakub Kapusnak - Unsplash

Une carte de la superficie océanique concernée par la pêche industrielle a été établie en fonction de données issues de satellites. La collaboration de plusieurs institutions, ONG et entreprises aura été nécessaire.

Deux cents millions de kilomètres carrés concernés

Une étude publiée dans la revue Science fait état de la présence de la pêche industrielle dans nos océans. Ainsi, elle révèle que plus de la moitié des océans (55 %) sont aujourd’hui sollicités par la pêche industrielle. Ces zones constituent des sources alimentaires pour le monde entier. Les résultats ont été obtenus grâce au travail commun de plusieurs chercheurs issus de différentes universités, de Google et de diverses ONG.

pêche
Crédit photo : Johnny Chen – Unsplash

Les recherches s’appuient sur vingt-deux milliards de messages émis depuis les positions d’un total de soixante-dix mille bateaux de pêche industrielle en quatre ans (2012 à 2016). Néanmoins, l’ensemble des navires n’ont pas été recensés étant donné que certains d’entre eux ne disposent pas de système d’identification automatique. Enfin, d’autres n’ont pas pu être repérés par satellite, le signal étant souvent mauvais selon la zone. Selon les estimations des chercheurs, ce serait plutôt 73 % de la superficie des océans qui serait concernée par la pêche industrielle.

460 millions de kilomètres écumés en 2016

Les chercheurs révèlent dans leur étude que les pêcheurs ont écumé un total de 460 millions de kilomètres en 2016. Cela équivaut à six cents fois la distance (aller-retour) entre notre Terre et la Lune. D’autre part, ce type de pêche a nécessité quarante millions d’heures de travail ainsi que dix-neuf milliards de kilowatts-heure d’énergie.

pêche
Crédit photo : Josefa Holland Merten – Unsplash

La Chine constitue de très loin le pays qui pêche le plus. L’Espagne, la Chine, Taïwan, la Corée du Sud et le Japon représentent à eux seuls 85 % de la pêche industrielle mondiale. Enfin, les zones les plus touchées par ce type de pêche sont le nord-est de l’Atlantique ainsi que le nord-ouest du Pacifique. Les chercheurs ont ainsi pu mettre en évidence un lien direct entre l’intensité de la pêche et les décisions politiques et la période de l’année.

Source :

Demotivateur