Accueil Pollution Au Portugal, une crise écologique frappe le fleuve Tage

Au Portugal, une crise écologique frappe le fleuve Tage

521
PARTAGER
tage
Crédit photo : Biel Morro - Unsplash

Le fleuve Tage, qui traverse le Portugal, est en proie aux conséquences dévastatrices de la pollution. L’ensemble de ses ressources sont en train de s’épuiser.

Un fleuve à l’agonie

Au cœur de la péninsule ibérique, le fleuve Tage est en train de mourir. Il s’étend sur un millier de kilomètres et traverse l’Espagne ainsi que le Portugal. La surface du fleuve présente une mousse chimique en décomposition. Cette substance est en train d’empoisonner l’eau. Dans les profondeurs du Tage, des sédiments pollués recouvrent tout. L’eau devient de plus en plus trouble et toxique.

France 24 présente l’état du Tage à l’occasion du One Planet Summit :

En novembre dernier, des vidéos postées sur Internet montraient des milliers de poissons morts dans le Tage. La sécheresse et une mauvaise répartition des eaux constituent des causes premières de l’assèchement du fleuve. L’eau devient de plus en plus rare certes, mais la pollution vient d’ailleurs.

L’industrie et l’agriculture tuent le Tage

Un pêcheur portugais explique que l’état actuel du Tage fait véritablement « mal au cœur » et notamment pour les personnes qui en vivent. La souffrance des habitants et des petits pêcheurs locaux est immense. Il est impossible de vivre du fleuve alors qu’il regorge de produits chimiques et que la vie le quitte petit à petit.

« Pourquoi le Tage se meurt » au 20 heures de France 2 :

Certains attribuent la faute aux usines à papier, qui déversent des produits et leurs déchets directement dans le plus grand fleuve de la péninsule ibérique. Un des membres d’une association de défense de la nature, Domingos Patacho, explique que ces pratiques doivent être encadrées et strictement limitées. Le Tage est déjà sujet à des sécheresses à répétition, notamment sur sa partie espagnole. En effet, les agriculteurs pompent l’eau tandis que le Tage subie des années de sécheresse. Bientôt, le fleuve emblématique ne sera plus qu’un lointain souvenir si aucune mesure n’est prise.

Source :

Francetvinfo