Accueil Pollution Des « rideaux de bulles » développés contre la pollution et le bruit

Des « rideaux de bulles » développés contre la pollution et le bruit

360
PARTAGER
bulles
Crédit photo : Samara Doole - Unsplash

Des scientifiques ont développé un dispositif capable de lutter contre la pollution et le bruit au fond des océans : les rideaux de bulles.

Les rideaux de bulles : une idée aussi simple qu’efficace

Pour lutter contre le bruit et la pollution, des scientifiques ont eu une idée simple, mais efficace. Ils ont imaginé des barrières de bulles d’air directement installées au fond des fleuves, des mers et des océans. Et si l’idée paraît simpliste, les enjeux qui se cachent derrière sont immenses.

bulles
Fleuve – Crédit photo : Gregroose – Pixabay

Depuis quelque temps, un prototype de ce dispositif forme déjà un barrage de bulles visant à réduire la pollution dans les cours d’eau aux Pays-Bas. Les bulles parviennent à bloquer divers types de déchets comme les sacs plastiques. Ils sont ensuite repoussés en direction de la surface et guidés jusqu’aux berges. Les déchets peuvent ainsi être récupérés et traités. Ce dispositif pourrait donc permettre de limiter la pollution des cours d’eau, mais aussi des océans.

Un nouveau type de protection contre la pollution sonore

Les rideaux de bulles imaginés pour lutter contre la pollution sont également utiles à l’isolation acoustique. Lorsqu’elles sont placées dans un océan, les barrières de bulle pourraient atténuer le bruit causé par l’activité des humains comme un forage sous-marin notamment. Cette pratique viserait avant tout à protéger les espèces sous-marines. En effet, les mammifères qui vivent dans les zones bruyantes sont plus enclins à s’échouer sur les plages, poussés par des états de dépression extrêmes.

bulles
Crédit photo : Chuttersnap – Unsplash

Le dispositif a déjà été testé avec succès dans la baie de Saint-Brieuc. Les coquilles Saint-Jacques ont ainsi pu être protégées du bruit durant la construction d’un champ d’éoliennes à proximité. Avec une pollution sonore réduite à proximité des côtes, les espèces sous-marines devraient donc bénéficier de meilleures conditions de vie.

Source :

Francetvinfo