Accueil Pollution Le Bénin interdit la fabrication et l’importation de sacs plastiques

Le Bénin interdit la fabrication et l’importation de sacs plastiques

422
0
PARTAGER
Bénin
Crédit photo : lareleveetlapeste.fr

Le Bénin est littéralement envahi par les sacs plastiques. Ils jonchent le sol, les plans d’eau, et recouvrent la terre. Le pays veut maintenant promouvoir le tourisme et s’inspire notamment du Rwanda. En France, cette mesure a été prise il y a maintenant un an et demi.

Adoption d’une loi symbolique au Bénin

Une véritable prise de conscience s’est opérée dans ce petit pays d’Afrique de l’Ouest. La pollution plastique a atteint un niveau critique. Les sacs plastiques ont littéralement envahi le pays ces dernières années, et les habitants tentent d’y remédier au possible. En septembre, une pétition a été lancée pour interdire l’utilisation de sacs plastiques dans la vente de nourriture. Depuis, 5 000 signatures ont été réunies, ce qui est loin d’être anodin pour cet État.

De ce fait, une loi déposée il y a un an et demi environ a enfin été adoptée. Auparavant, la nourriture vendue dans la rue était directement placée telle quelle dans des sacs plastiques. Une solution de remplacement va être mise en place et les habitants n’auront pas d’autre choix que de s’y conformer. Pour remplacer ces sacs, une entreprise importe des sacs biodégradables et les stocks puisqu’ils ne se vendent pas encore très bien, même s’ils ne coûtent pas plus cher que les plastiques.

Bénin
Crédit photo : Hermes Rivera – Unsplash

Une vision touristique pour le pays, basée sur l’exemple du Rwanda

Aucun nettoyage des sacs plastiques qui polluent déjà le sol béninois n’est prévu. Néanmoins, les ONG sont déjà en train de les ramasser et les recyclent. Ils en font notamment des pavés pour construire les routes et des gaines électriques. Cela dit, ces productions à petite échelle ne sont pas rentables.

Le gouvernement souhaite promouvoir le tourisme dans le pays et il a choisi de prendre exemple sur le Rwanda. Cet autre pays est considéré comme le plus propre du continent africain. Il avait adopté en 2008 l’interdiction totale d’utilisation de sacs plastiques. Seuls les sacs en papier et les sacs réutilisables sont autorisés par cette loi. Les contrevenants s’exposent d’ailleurs à des peines sévères de prison. Au Bénin, les sanctions seront plus légères, mais tout de même conséquentes : 100 000 à 500 000 francs CFA (soit 150 à 760 euros) d’amende pour quiconque sera pris en train de jeter un sac.

bénin
Crédit photo : CC0 Public Domain – Pxhere
Source :

Francetvinfo

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz