Accueil Environnement Terrestre Le volcan Mayon s’est à nouveau réveillé : plus de 60 000 personnes évacuées

Le volcan Mayon s’est à nouveau réveillé : plus de 60 000 personnes évacuées

314
PARTAGER
philippines
Mayon en éruption - Crédit photo : wikimedia.commons

Le volcan philippin est en activité depuis maintenant près de deux semaines. Alors que de premières coulées de lave ont déjà eu lieu, le Mayon est entré dans une énorme éruption.

Le Mayon est éveillé depuis plus de dix jours

En ce début d’année, l’un des plus dangereux volcans au monde a décidé de sortir de son sommeil. Depuis le 13 janvier dernier, de premiers signes d’activité ont été repérés : crachats de fumée, coulées de lave… Si bien que plus de 20 000 personnes avaient déjà été déplacées, par mesure de sécurité. Il se trouvait alors en alerte de niveau 3 (niveau de dangerosité élevée).

L’éruption du Mayon en images :

Mardi 23 janvier, dix jours après les premiers signes de son réveil, le Mayon est entré dans une importante éruption. La lave a été envoyée à près de six cents mètres au-dessus du cratère. Un immense nuage de cendres a envahi le ciel, montant à cinq kilomètres de hauteur selon les informations transmises par l’Institut philippin de volcanologie et de sismologie. La zone environnante du volcan est désormais passée au niveau d’alerte 4 (juste en dessous du niveau maximal).

60 000 personnes évacuées et relogées aux Philippines

Depuis son réveil, le Mayon a engendré l’évacuation de plus de 60 000 habitants. Et la vie est complètement bouleversée dans la province d’Albay qui compte habituellement un peu plus de 70 000 citoyens. Un total de 55 000 personnes ont dû être hébergées dans des abris temporaires. Les écoles ont bien entendu été fermées.

Philippines
Localisation du Mayon — Crédit photo : Google Maps

Les Philippines se trouvent en plein cœur de la « ceinture de feu » de l’océan Pacifique. On peut y trouver vingt-cinq volcans actifs, dont le Mayon fait partie. Ce dernier s’est réveillé cinq fois durant ces dix dernières années et cinquante fois en quatre cents ans. En 2013, il avait fait cinq victimes, qui étaient en train de le gravir.

Source :

Francetvinfo