Accueil Environnement Terrestre Philippines : le volcan Mayon est entré en éruption

Philippines : le volcan Mayon est entré en éruption

254
PARTAGER
mayon
Mayon - Crédit photo : Ronniereymanjares - Pixabay

Depuis quelques jours, le volcan Mayon – situé aux Philippines – est entré en éruption. Des coulées pyroclastiques sont redoutées, si bien que 21 000 personnes ont déjà été évacuées.

Le volcan Mayon : l’un des plus célèbres au monde

Le volcan Mayon est sans aucun doute l’un des plus célèbres du monde. Même si son nom ne vous évoque peut-être rien, il est fort probable que vous l’ayez déjà vu par l’intermédiaire de photographies : elles montrent un cône quasi parfait. Le stratovolcan se trouve aux Philippines et constitue le plus actif de cette région constituée de 7 641 îles formant un archipel.

Des images de l’éruption prises le 15 janvier dernier :

À l’image de l’Agung, en Indonésie, le Mayon est prisé par les touristes qui le gravissent tous les ans. Pourtant, en ce mois de janvier 2018, l’ascension est devenue impossible. Le 13 janvier dernier, une éruption phréatique est survenue et elle s’est accompagnée d’un colossal panache de cendres monté à près de 2 500 mètres d’altitude. Depuis, l’activité du volcan ne cesse de s’intensifier.

21 000 personnes déjà évacuées

Un jour après la première éruption, des signes d’un dôme volcanique sont apparus au cœur du cratère du volcan. Des coulées de lave dévalaient également ses pentes. Le danger est important, si bien que les autorités ont décidé de faire évacuer un peu plus de 21 000 personnes situées dans un rayon de six kilomètres autour du volcan Mayon. Par la suite, cette zone a été étendue à sept kilomètres, notamment sur son flanc sud.

mayon
Éruption du Mayon — Crédit photo : wikimedia. commons

En effet, l’Institut de volcanologie et de sismologie des Philippines a fait grimper le niveau d’alerte. Après être passé de 1 à 2, il a finalement été fixé à 3. Ce niveau d’alerte signifie que des émissions de coulées pyroclastiques pouvant être dangereuses pour les habitants sont grandement redoutées. Par ailleurs, des coulées de boues sont également possibles dans certaines zones autour du volcan. Les volcanologues surveillent le Mayon depuis bien longtemps. En 400 ans, il a produit près de cinquante éruptions.