Accueil Santé Trois chiens ont été reclonés à partir d’un clone appelé Snuppy

Trois chiens ont été reclonés à partir d’un clone appelé Snuppy

304
PARTAGER
Trois chiens reclones
Crédit photo : yimg

Il s’agit d’une expérience scientifique qui va apporter des réponses à plusieurs questions notamment sur l’évolution des cancers. Trois scientifiques sud-coréens ont réussi à recloner 03 chiens à partir d’un autre clone appelé Snuppy. L’étude a été révélée au grand public par le site Scientific Rapport.

Comment s’est passée l’expérience ?

Snuppy est un clone que les chercheurs sud-coréens ont réussi à produire en 2005. Pour cette nouvelle expérience, ils se sont servis des cellules de ce clone mort en 2015 pour donner naissance à des chiots. Malheureusement, l’un est mort des suites d’une forte diarrhée. Pour les chercheurs, cet incident doit être minimisé, car il peut se produire habituellement dans une portée de chiots.

clonage de 3 chiens
Crédit photo : La Croix

Les chercheurs ont souligné dans leur article paru dans Science et Avenir que les clones ont tendance à vieillir plus vite. Les autres trois chiots issus de cette expérience sont bien en vie et sont âgés de 09 mois au moment de la rédaction de l’article. Selon les scientifiques, il s’agit d’une expérience pour confirmer l’hypothèse selon laquelle les clones vieillissent plus vite.

Une expérience qui va booster les recherches sur le cancer

Leur suivi permettra également de savoir si les clones sont plus susceptibles de porter des maladies potentiellement mortelles. En rappel, le clone Snuppy est mort à 10 ans, contrairement à son donneur Tai qui est décédé plutôt à 12 ans.

Tai et Snuppy sont morts d’un cancer. Pour les scientifiques, cette expérience devrait donner une estimation claire sur l’évolution du cancer. Ils sont également impatients de savoir si les trois chiots vont vieillir beaucoup plus vite que leur donneur Snuppy qui était aussi un clone.

Déjà dans les années 90, la brebis Dolly, le premier être vivant cloné avait connu une vieillesse très rapide. Depuis lors, les scientifiques ont beaucoup progressé dans leurs techniques de clonage. Pour l’instant, le clonage n’est autorisé que sur des animaux et dans un but purement scientifique.

Source :

Francetvinfo