Accueil Pollution de l'air Toulouse : bientôt une vignette pour rouler en cas de pic de...

Toulouse : bientôt une vignette pour rouler en cas de pic de pollution

404
0
PARTAGER
Toulouse-bientot-une-vignette-pour-rouler-en-cas-de-pic-de-pollution
Crédit photo RTL

Depuis le 19 septembre dernier, les autorités de la ville de Toulouse ont mis en place la circulation différenciée. Cette mesure vient surveiller le trafic routier et réguler la circulation des voitures les plus polluantes. La vignette Crit’air sera collée sur le pare-brise des voitures pour mieux gérer la pollution.

Assainissement de l’air et régulation de la circulation

La vignette a été conçue en 6 couleurs pour fixer le degré de pollution d’une voiture. C’est en fonction du niveau de pollution du véhicule qu’il sera décidé si oui ou non elle peut circuler en cas de pic de pollution. Le principe de la circulation différenciée stipule que toute voiture polluante est interdite dans le périmètre délimité en période de forte pollution.

vignette pour rouler en cas de pic pollution
Six couleurs pour fixer le degré de pollution d’une voiture Crédit photo Caradisiac

La circulation est purement et simplement interdite à toutes les voitures sans vignette même si celle-ci n’est pas polluante. La préfecture fait savoir que cette nouvelle mesure est applicable à TOUTES les voitures. Avant Toulouse, les villes comme Paris, Lyon et Grenoble avaient déjà franchi le pas.

Comment et où se procurer la vignette anti-pollution ?

Les autorités ont prévu deux solutions pour se procurer la fameuse vignette Crit’air. Les automobilistes la commanderont par internet sur le site du ministère de la transition écologique et solidaire ou par courrier, en imprimant et en remplissant le formulaire de demande. Le paiement se fera aussi en ligne ou par chèque si l’achat ne se fait pas sur internet.

lutter-contre-la-pollution-a-toulouse
Crédit photo Réponse à Tout

Quelques jours plus tard, l’usager reçoit par voie postale son certificat Crit’air. Le prix de la vignette est de 4,18 euros. À partir de lundi 27 novembre, ceux des automobilistes qui n’auront pas de vignette ou alors des vignettes ne correspondant pas à leurs voitures seront interdits de circulation et paieront 68 euros d’amende.

Source :

Europe1

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz