Accueil Développement durable En matière de ville durable, les startups françaises ont la côte

En matière de ville durable, les startups françaises ont la côte

246
0
PARTAGER
startups villes
Crédit photo : Tim Trad - Unsplash

Les startups concernées sont de natures diverses et en nombre

La Banque Publique d’Investissement, via son Hub, a diffusé un mapping regroupant pas moins de 200 startups françaises œuvrant dans le sens de la ville durable. Le Hub est une plateforme qui vise à mettre en relation les grands groupes et les startups. Deux grandes catégories, l’énergie et l’environnement, départagent ces jeunes entreprises. Parmi elles, ne sont pas incluses les 130 startups basées sur les innovations en matière de mobilité urbaine.

La catégorie de l’énergie regroupe les startups qui travaillent sur les énergies renouvelables. Mais également sur le stockage des ressources, l’éclairage ou encore, l’efficacité énergétique.
Dans la sous-partie concernée par l’environnement, ce sont les jeunes entreprises qui s’attaquent à la gestion de l’eau et des déchets. Mais encore, elles travaillent aussi sur l’agriculture urbaine, la qualité de l’air et enfin, sur la conception d’innovations en matière de matériaux.

startups
Crédit photo : Viktor Kern – Unsplash

Un secteur qui lutte contre la problématique du chômage

À l’heure où les questions environnementales soulèvent plus d’interrogations que de réelles solutions, d’autres problématiques ne sont pas écartées. Le chômage en France tient une place prépondérante dans les esprits. Les chiffres ne rassurent plus personne. Seulement, le fait que de telles startups centrées autour de l’environnement et de l’énergie émergent et se développent, prouve que le secteur d’écologie est porteur d’avenir. Mais est aussi, créateur d’emplois.

Les entreprises tentent de trouver des solutions durables, comme l’implantation des voitures à hydrogènes, pour répondre aux nouveaux besoins des villes durables. Les startups françaises ainsi mises en avant par le Hub, permettent l’accroissement de l’évolution du marché de la ville durable. Elles sont génératrices d’innovations dans le secteur. Ainsi, elles favorisent des solutions aux problématiques les plus délicates du moment en matière d’environnement. À l’image de Paris, qui tend à éradiquer les véhicules à essence et diesel d’ici 2030, le besoin des les villes de se tourner vers un fonctionnement plus écologique montre que le secteur devrait continuer son ascension dans les années à venir.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz