Accueil Biodiversité Baisse de la qualité de l’alimentation due aux menaces sur la biodiversité

Baisse de la qualité de l’alimentation due aux menaces sur la biodiversité

474
0
PARTAGER
Baisse de la qualite de l’alimentation due aux menaces sur la biodiversite
Water for Peace Flickr

La sécurité alimentaire est un élément essentiel dans nos sociétés modernes. Elle serait selon des experts affectés par la diminution de la biodiversité chère à mère-nature. Elle rime avec une augmentation des maladies et une fragilité accrue des écosystèmes. Découvrez comment une perte de la biodiversité risque d’affecter la qualité de notre alimentation.

Les menaces sur la biodiversité

On a tous entendu parler de la diminution des abeilles et leur impact sur la production de miel qui va décroissante. Mais les abeilles ne sont les seuls à surveiller de près. En effet, une réduction des insectes pollinisateurs a un effet sur la pollinisation des fruits et donc leur rendement.

Impact de la biodiversite sur l’alimentation
Pixabay

Une étude approfondie menée par des scientifiques de l’organisation Biodiversity International montre que 75 % de notre alimentation est reliée à 12 espèces végétales et 5 espèces animales majoritaires. C’est dire que la disparition de ces espèces impacterait de manière directe ou indirecte sur la production de nos aliments et leur chaîne d’approvisionnement.

Impact de la biodiversité sur l’alimentation

La biodiversité maintient la pluralité des espèces végétales et animales que nous consommons au quotidien. L’étude a démontré que de nos jours, plus 1000 espèces dont la culture est faite dans le monde actuellement sont en danger. Ceci est dû au réchauffement climatique, à la pollution, la destruction de leur écosystème, et la standardisation de l’agriculture.

En protégeant le biotope, nous nous assurons la sauvegarde d’une certaine diversité importante pour le maintien de nos cultures traditionnelles tel que le maïs dont on peut constater la diminution du rendement au niveau mondial. Grâce à une étude parue l’an dernier, on a appris qu’une diminution de 40 % des rendements céréaliers était à prévoir dans les années à venir.

Si cela continue, on pourrait assister à des pénuries mondiales, des contaminations, et nos aliments deviendront ainsi moins nutritifs. Réussir à protéger la biodiversité pour sauver notre alimentation demande un effort mondial dans plusieurs.

Source : E-RSE

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz