En Suède, les températures hivernales sont extrêmement froides, et les factures de chauffage peuvent rapidement grimper. Or, une maison pas comme les autres se dresse en Suède. Avec ses 400 mètres carrés, la demeure de Roja Brimalm et de son mari pourrait être confondue avec n’importe quelle construction moderne d’architecte. Cependant, cette maison se distingue par une caractéristique écologique remarquable : elle est enveloppée d’une immense serre.

Une incroyable petite maison

Baptisée « Naturhus » ou « maison naturelle », cette maison suédoise représente un modèle d’habitat durable et autonome. Le concept de la Naturhus est simple mais ingénieux : au lieu de murs traditionnels, une baie vitrée encercle la structure, permettant à la lumière naturelle de baigner l’intérieur et de maintenir une température agréable de 18°C, même lorsque le mercure chute à 6°C à l’extérieur.

Cette innovation élimine le besoin de chauffage, permettant à Roja et son mari de réaliser 40% d’économie sur leurs dépenses énergétiques, comme le souligne un reportage de TF1. Mais l’aspect le plus fascinant de cette maison est peut-être son potager intérieur. Transformant leur salon en un espace de culture, le couple cultive des raisins, des tomates, des melons et une variété d’autres fruits et légumes de février à octobre.

Une autonomie presque parfaite

Cette autonomie alimentaire réduit considérablement leur empreinte carbone, en limitant le transport et la pollution associés à l’achat de produits. Roja a investi 500 000 euros dans la construction de cette maison écologique. Pour être qualifiée de Naturhus, la maison doit également respecter des critères stricts en matière de traitement des eaux. Stefan Wik, un autre propriétaire d’une maison-serre, détaille le processus : les eaux usées sont purifiées en cinq étapes sous la terrasse avant d’être réutilisées pour l’irrigation des plantes.

Malgré ses nombreux avantages, la maison-serre reste peu répandue. Pourtant, son potentiel est immense et pourrait s’étendre à d’autres bâtiments tels que les écoles et les restaurants. Ce modèle de maison écologique, qui allie confort, durabilité et autonomie, est un exemple inspirant de ce que pourrait être l’habitat de demain, en harmonie avec l’environnement. Bravo !

Source :

Ne ratez pas l'actualité du monde de demain grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici