fbpx
Accueil Biodiversité Droits des animaux Les orques de Marineland sont en très mauvaise santé

Les orques de Marineland sont en très mauvaise santé

0
179
Les orques de Marineland sont en très mauvaise santé
Canva

Vous avez régulièrement entendu parler des orques qui vivent en captivité à Marineland. Or, il semble que malheureusement la santé des animaux soit en train de décliner. C’est l’association One Voice qui s’est rendue récemment dans le parc pour observer les conditions de vie de ces quatre dernières orques qui vivent en captivité.

Des animaux en danger

Les activistes de l’association sont rapidement sortis du silence pour tirer la sonnette d’alarme. D’après eux, les orques sont dans un état catastrophique. Les bassins sont dégradés, fissurés, et l’eau s’infiltre. Il y a même certaines zones où tout est rouillé. Or, toutes ces dégradations entraînent des maladies graves pour les animaux.

On apprend ainsi qu’un des orques n’a plus de dents, et un second a de graves problèmes de peau. Il faut savoir qu’à l’état sauvage un orque peut vivre jusqu’à 100 ans. En captivité, ces animaux ne vivent jamais plus de 30 ans. En outre, les orques n’ont rien pour s’occuper et s’ennuient terriblement.

Des conditions de vie catastrophique

Ces quatre orques sont fort heureusement les dernières qui vivront en captivité en France. En effet, un projet de loi a décidé que les animaux marins ne pourraient plus vivre en captivité. Cependant, la mauvaise santé de ces quatre animaux est très triste, et malheureusement, il n’y a rien à faire.

En effet, il est impossible de relâcher ces animaux dans leur environnement naturel. Ils ne seraient pas autonomes et ne pourraient pas vivre bien longtemps. Malheureusement, ces quatre orques ont un destin tout tracé, et finiront leur vie dans ces bassins en très mauvais état. C’est triste, mais le reflet de la terrible réalité des animaux marins qui vivent en captivité.

Source :

Ne ratez pas l'actualité du monde de demain grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici