fbpx
Accueil Biodiversité Droits des animaux Le parc Marineland une nouvelle fois pointé du doigt…

Le parc Marineland une nouvelle fois pointé du doigt…

0
190
Le parc Marineland une nouvelle fois pointé du doigt...
Canva

Le parc Marineland situé dans le sud de la France dans la région PACA, est à nouveau au centre des préoccupations. En effet, l’association One Voice vient de publier des images aériennes. Sur ces dernières, nous pouvons voir des algues dans les bassins où évoluent les orques et les dauphins. Le porte-parole du parc marin situé à Antibes est sorti du silence pour donner des explications.

Une nouvelle mise en cause du parc Marineland

L’association One Voice est engagée contre la captivité des cétacés dans le monde entier. L’association a reçu d’un lanceur d’alerte des images aériennes, montrant que le fond des bassins des orques et des dauphins est recouvert d’algues. L’association a immédiatement diffusé ces images sur les réseaux sociaux, pour démontrer la mauvaise filtration et la mauvaise circulation de l’eau.

Le parc Marineland qui a quant à lui annoncé sa réouverture le 11 juin prochain, est rapidement sorti du silence. Selon le directeur technique qui a été sollicité par les médias, les algues sont au contraire un signe très positif, prouvant que l’eau est de bonne qualité.

Des attaques dérangeantes

Le parc Marineland semble à un nouveau très agacé. En effet, le directeur a expliqué que l’association One Voice attaque le parc à l’ouverture et à la fermeture tous les ans. Cependant, la direction a tenu à rappeler que tant qu’aucun scientifique n’était capable d’évaluer les la qualité de l’eau avec des prélèvements ou des analyses, ces allégations ne peuvent être prouvées.

Marineland rappelle que l’eau est pompée en mer, contient naturellement des spores d’algues qui se développent lorsque l’eau se réchauffe sous les rayons du soleil. D’après les experts du parc marin, cela démontre que l’eau est de très bonne qualité. La présence de ces algues démontrerait également que le taux de chlore présent dans l’eau est très bas, ce qui est bénéfique pour les animaux. Rappelons toutefois que les députés ont voté un texte de lutte contre la maltraitance animale. Ce texte prévoit notamment l’interdiction de la détention et de la reproduction des cétacés en captivité. Marineland semble sur le point de devoir évoluer…

 

Source :

Ne ratez pas l'actualité du monde de demain grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici