fbpx
Accueil Biodiversité Les reptiles directement menacés par le trafic illégal

Les reptiles directement menacés par le trafic illégal

0
423
Les reptiles directement menacés par le trafic illégal
Canva

Les reptiles sont malheureusement peu appréciés de l’opinion publique. Et pourtant, il est important de les mettre en lumière, car ils sont indispensables à l’équilibre naturel de notre Planète. Malheureusement, ils sont fortement menacés, à cause notamment de la destruction de leur habitat naturel, mais aussi du trafic qui est considérable et bien souvent illégal. Zoom sur les reptiles qu’il faut apprendre à protéger…

Une étude sur la biodiversité

C’est une nouvelle étude sur la biodiversité qui vient de paraître et qui pointe du doigt les dangers qui menacent les reptiles. En effet, nombreux sont ceux à être capturés illégalement dans la nature pour être vendus, alors que cette pratique n’est pas légale. 35 % des espèces de reptiles sont vendues comme des animaux de compagnie.

Il faut toutefois savoir que 80 % de ces ventes ne sont pas soumises à la réglementation de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (CITES). C’est donc illégal. Et malheureusement, ces pratiques se multiplient, notamment ces dernières années. Ce qui menace directement certaines espèces de reptiles, qui sont maintenant en voie de disparition.

La réglementation internationale

Ce sont des centaines de millions de spécimens d’animaux sauvages qui sont au cœur du trafic illégal chaque année. Voilà pourquoi une convention de 1975 est complétée chaque année afin de limiter la commercialisation des espèces qui sont menacées. Or, cette liste malheureusement non exhaustive, comprend peu de reptiles. Pourtant, le commerce illégal augmente bel et bien partout dans le monde.

Car le trafic est intensif et illégal, mais les reptiles sont méconnus. En outre, la communauté scientifique n’a pas identifié tous les reptiles et malheureusement, certaines espèces vivent dans des endroits inaccessibles, comme par exemple le gecko des grottes au Vietnam, ou le lézard moniteur sans oreilles à Bornéo. Il est donc très important de se préoccuper aussi de la protection des reptiles, avant qu’il ne soit trop tard…

Source :

Ne ratez pas l'actualité du monde de demain grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici