L’année 2019 a été l’une des années les plus chaudes jamais enregistrées. Les pics de chaleur ont notamment été très violents en Occitanie, et malheureusement, d’après les experts, ce n’est qu’un début. Il semble en effet que dans quelques années, la situation deviendra très compliquée. On vous explique !

Des chiffres inquiétants

L’Insee Occitanie, en partenariat avec Météo France, vient de sortir une étude sur les indicateurs du climat dans le sud de la France. La région Occitanie est au cœur des préoccupations, notamment depuis l’année dernière. En 2019, les pics de chaleur ont été incroyables, et plusieurs records ont été enregistrés. On se souvient des vagues de chaleur en juin et en juillet.

On a par exemple pu enregistrer 46 °C à Vérargues. Ou des températures supérieures à 30° C à Montauban pendant 51 jours d’affilés, ce qui est 20 jours de plus que les normales. Ces températures exceptionnelles risquent de devenir fréquentes, et les habitants vont devoir s’y habituer. Cette étude est alarmante et pointe du doigt le changement climatique.

Des chaleurs étouffantes

Il semble qu’à l’avenir, un habitant sur deux en Occitanie sera exposé à des chaleurs très fortes. L’été, il sera rare que le thermomètre descende en-dessous de 20° C la nuit, et elles pourront atteindre les 40° C en journée. Ce qui était considéré comme exceptionnel ne le sera plus dans quelques années.

On apprend dans cette étude qu’un triangle entre Muret, Albi et Castelsarrasin sera l’une des zones les plus chaudes de France. Sans action de la part de l’homme pour réduire le réchauffement climatique, l’Occitanie devrait devenir la région la plus chaude de France dans quelques années. Ce qui n’a rien d’une bonne nouvelle…

Malheureusement, le réchauffement climatique est bel et bien en train de devenir une réalité… C’est triste et surtout, les habitants vont en souffrir… Il serait temps d’agir…

Source :

20 Minutes

Ne ratez pas l'actualité du monde de demain grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici