Kévin Plessis est un jeune Français qui a souhaité mettre son envie d’aventure au service de la Planète. Originaire de Nantes, il est parti faire le tour de l’Europe le 5 avril dernier. Son objectif était de parcourir 10 pays européen, en allant de la Norvège à l’Espagne, et d’en profiter pour ramasser des déchets.

L’expédition zéro euro

L’expédition de Kévin Plessis aura duré près de six mois. Il est parti à pieds, avec un simple sac de randonnée. Il avait décidé d’utiliser une panoplie zéro déchet, avec une pince à déchets et d’un filet de pêche. Non seulement il ramassait les déchets qui se trouvaient sur sa route, mais en plus il a mené une campagne de sensibilisation auprès des personnes qu’il rencontrait.

Kévin Plessis a évidemment beaucoup utilisé les réseaux sociaux pour que son aventure écologique puisse être suivie par un maximum de monde. Il souhaitait également montrer la différence avant et après son passage : le contraste entre un environnement sale et un environnement propre était particulièrement impressionnant.

View this post on Instagram

🇪🇸 Étape 10 – España, València 📌 Jour 155 – 5202 km 🚩 Arrivée J-21 (27/09) ♻ Déchets collectés : 5667 (99,2 kg) Me voilà juste avant Valence, demain matin je traverserai la ville pour prendre la direction de Grenade. Je quitte donc la Méditerranée pour entrer dans les terres et parcs nationaux montagneux sur 400 kilomètres. Une longue épreuve exigeante m'attend et probablement la dernière avant de rejoindre Malaga pour retrouver la mer une dernière fois et filer vers l'arrivée. Demain, j'atteindrai sûrement les 100 kilos de déchets depuis le début de l'expédition. Je ne comprends pas pourquoi ce pays est si sale alors qu'ils ont eux aussi les moyens de le garder propre… des déchets tous les mètres, même dans les petits chemins, les champs, les ruisseaux asséchés. Il y a beaucoup de dépôts sauvages. Pratiquement toutes les nuits, je dois balayer ma zone de campement des quelques déchets parsemés au sol. #EuroZero #Europe #ZeroWaste

A post shared by Kevin Plessis (@kevinxplessis) on

Une belle action

Notre Français âgé de 28 ans a donc marché pendant 176 jours et est finalement revenu en France. Il a pu faire le bilan de son action. Il a récolté 120 kilos de déchets soit environ 6 700 déchets : « Les pays scandinaves étaient les plus propres, mais plus je descendais, plus c’était sale. La France et l’Espagne étaient particulièrement sales. »

C’est donc un constat en demi-teinte qui conclura cette aventure. Cependant, Kévin Plessis a été touché devoir à quel point les populations se mobilisaient à ses côtés. Il a reçu beaucoup d’aide dans le ramassage des déchets. Il faudrait donc mettre en place davantage d’actions comme celle-ci pour sensibiliser les gens et les inciter à ramasser leurs déchets. Bravo !

Source :

Demotivateur

Ne ratez pas l'actualité du monde de demain grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici