La Grande Barrière de Corail située au large de l’Australie est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, et ce n’est pas un hasard car elle est d’une richesse incroyable. Malheureusement, elle est gravement menacée par le réchauffement climatique. Et le dernier rapport du Gouvernement australien est très pessimiste à son égard.

De nombreux efforts… insuffisants

Depuis presque 10 ans, les hommes ont pris conscience de la gravité de la situation concernant la Grande Barrière de Corail. De multiples efforts sont faits au niveau financier et politique. Mais malheureusement, c’est très loin d’être suffisant. Voilà pourquoi aujourd’hui l’Australie propose un plan d’action pour sauver cet écosystème unique.

Il faut savoir qu’un phénomène de blanchiment a été observé entre 2016 et 2017 et que toute la Grande Barrière de Corail est touchée par ce dernier. Les perspectives d’avenir sont très sombres, et ce sont les deux tiers de cette barrière qui est menacée dans un avenir proche. L’homme ainsi que le réchauffement climatique en sont les principales causes.

Des mesures immédiates

Pour endiguer le phénomène il faut impérativement réussir à prendre des mesures immédiates. L’Australie en est consciente puisque le pays vient de débloquer 600 millions de dollars pour tenter de sauver la Grande Barrière de Corail. Des experts ont également été engagés pour tenter de réduire le phénomène de blanchiment des coraux.

D’après les scientifiques, la situation n’est pas encore perdue, et il est possible de sauver la Grande Barrière de Corail. Il faudrait toutefois totalement modifier les habitudes de l’homme et changer les priorités. Ainsi, des mesures de la qualité de l’eau seront effectuée très régulièrement afin de pouvoir tenter de renverser la tendance.

Espérons que ces mesures seront suffisantes et surtout efficaces pour sauver l’un des joyaux de notre Planète. Mais c’est l’affaire de tous car l’homme est évidemment le plus grand responsable… A suivre…

Source :

BFM TV

Ne ratez pas l'actualité du monde de demain grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici