Les insectes sont en danger, nous le savons depuis plusieurs années maintenant. Mais le phénomène est peut-être plus grave que nous ne le pensions de prime abord. En effet, il semble que le déclin à grande échelle soit bien plus important que prévu. Des chercheurs originaires de l’Université de Munich en Allemagne tirent la sonnette d’alarme.

Un déclin important

On compte près d’un million d’espèces d’insectes dans le monde. Et nous savons à quel point ils sont essentiels pour l’avenir de notre Planète. Malheureusement, d’après l’étude présentée par ces chercheurs allemands, ils sont en train de disparaître. Et plus rapidement que nous ne le pensions. En effet, sur les 3 000 espèces étudiées, 2 700 seraient en train de disparaître.

Il semble que la cause principale soit l’agriculture. Et c’est assez surprenant car l’agriculture dépend en partie de la pollinisation de ces mêmes insectes, ce qui est donc tout sauf logique ! Cela dit, c’est bel et bien la culture intensive des terres qui provoque la disparition progressive des insectes. Il semble que les espèces les plus touchées sont les moins mobiles.

La disparition progressive

Dans les zones boisées, les insectes aussi sont menacés. D’après l’étude, il semblerait que la perte des habitats naturels à cause de la déforestation soit à l’origine d’un déclin des espèces. D’après les prévisions, on pourrait observer une diminution de 40 % de la population des insectes d’ici dix ans, ce qui est tout simplement catastrophique.

Les chercheurs pointent également du doigt le changement climatique qui n’est pas étranger à la disparition progressive des espèces. Les insectes sont donc plus que jamais menacés et il serait peut-être temps d’en prendre conscience avant qu’il ne soit trop tard… C’est maintenant qu’il faut agir car sans les insectes, la Planète sera en perdition…

Ne ratez pas l'actualité du monde de demain grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici