Accueil Droits des animaux Vers la fin du broyage des poussins mâles ?

Vers la fin du broyage des poussins mâles ?

Pixabay - onefox

Vous saviez que les poussins mâles étaient broyés dans les élevages industriels ? C’est une véritable honte qui est pointée du doigt depuis quelques années par des associations. Il se pourrait que cette torture disparaisse enfin dès 2021 puisque le broyage des poussins pourrait être interdit très bientôt.

La fin du broyage des poussins

Dans les élevages industriels, les poussins mâles sont souvent éliminés par broyage. C’est une pratique connue et malheureusement très répandue en France. Or, le Ministre français a annoncé sur France Inter la chose suivante : « Nous avons annoncé la semaine dernière avec ma collègue, ministre de l’Agriculture allemande, qu’on allait arrêter le broyage des poussins qui aujourd’hui n’est plus supportable. On a dit fin d’année 2021. Si on le fait tout de suite, qu’est ce qui se passe ? Il n’y a plus d’œufs.

Il faut savoir que la production industrialisée des œufs est très concurrentielle. Aussi, lorsque les œufs éclosent, les poussins femelles sont vendus aux éleveurs pour devenir des poules pondeuses, et les poussins mâles sont immédiatement tués. Il ne serait pas rentable de la nourrir. Cette pratique de broyage des poussins mâles est vivement critiquée depuis longtemps.

Une pratique incontournable ?

Plusieurs mesures devraient être prochainement prises en France dans le cadre du bien-être animal. En effet, il sera certainement interdit de broyer les poussins mâles, et ce dès 2021. La filière estime que cette décision va à l’encontre de la productivité et que ça risque de coûter trop cher. Mais ce sera totalement illégal de tuer les poussins en les broyant.

D’autres mesures pourraient être prises comme la fin de la castration à vif des porcelets. Le Ministre estime que cette pratique est aberrante et qu’il est temps de prendre les bonnes décisions : « Il faut à la fois tenir le temps de l’agriculture et le temps de la société. Il y a le temps de la nature, de l’élevage, et le temps de société et des 170 signes sur Twitter. »

On ne peut que féliciter le Ministre pour ces prises de position. Espérons qu’il sera entendu.

Source :

20 Minutes

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here