Accueil Environnement Terrestre La pollution lumineuse nocturne a des conséquences sur notre santé

La pollution lumineuse nocturne a des conséquences sur notre santé

Pixabay - MustangJoe

On parle souvent de pollution mais… très très peu de pollution lumineuse. Et c’est pourtant un véritable fléau pour l’environnement et pour l’avenir de notre Planète. Il faut savoir que l’homme comme les animaux ou encore les plantes ont besoin de la nuit pour vivre, besoin du noir. Et la pollution lumineuse est à l’origine de dérèglements importants.

La voûte céleste

La pollution lumineuse est tellement importante dans les pays développés qu’il devient presqu’impossible de distinguer à l’œil nu la voie lactée, alors que c’était possible avant l’ère industrielle. 60 % des Européens et 80 % des Américains ne peuvent plus la distinguer. En région parisienne par exemple, il faut parcourir au moins de 100 kilomètres pour apercevoir la voûte céleste.

La reconquête de l’obscurité est donc une priorité. L’émission excessive de lumière due aux activités humaines est une réalité. Ce manque de « noir » perturbe durablement la faune et la flore, et aurait des conséquences graves sur les rythmes biologiques de l’homme.

De nombreuses conséquences

Des scientifiques se sont emparés du sujet et mènent des études en grandeur nature pour étudier les répercussions du manque d’obscurité. Les premières victimes sont les animaux, qui sont désorientés. Les papillons de nuit par exemple disparaissent progressivement. Les troubles du sommeil sont une réalité chez l’être humain.

Aussi, plusieurs associations se sont emparées du sujet. Il faudrait limiter les lumières artificielles, notamment la nuit. Une opération de sensibilisation et de protection de la biodiversité est actuellement mise en place, pour rappeler combien l’obscurité est importante et essentielle, tant pour l’homme que pour la nature.

La pollution lumineuse nocturne est un sujet souvent oublié, et pourtant abordé à plusieurs reprises, notamment au moment du Grenelle de l’Environnement. Il ne faut pas oublier que la pollution, quelle qu’elle soit, a des conséquences graves… A méditer !

Source :

France Inter

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here