Accueil Innovation & Transport Renault lance le City K-ZE, son crossover 100 % électrique à 8...

Renault lance le City K-ZE, son crossover 100 % électrique à 8 500 euros

Le Renault K-ZE - Crédits photo : Renault

Dévoilé au cours d’un événement privé organisé par la firme française au losange il y a quelques semaines, le crossover City K-ZE est désormais officiellement commercialisé. Et son prix pourrait faire pâlir de jalousie une concurrence pus huppée et aux tarifs plus premium. Malheureusement le marché français n’est pour l’heure pas concerné par ce nouveau véhicule dont la commercialisation ne sera cantonnée qu’en Chine pour le moment.

Le City K-ZE de Renault, un petit bijou électrique à prix catholique

Le Renault City K-ZE a comme annoncé dernièrement emprunté la plateforme du K-ZE, un crossover minimaliste et ultra abordable lancé l’an dernier en France.

Cette version tout électrique hérite donc de quelques points forts que sont la légèreté et la maniabilité de la K-ZE. Sous cet épais manteau d’aluminium on retrouve notamment un moteur électrique cyclonique de 33 kW, qui décuple un couple inconnu mais suffisant pour propulser l’auto jusqu’à 180 km/h. Pas sûr que les citadins auxquels Renault souhaite faire les yeux doux aient réellement besoin d’une telle vitesse de pointe sur une voiture qui est plus est ne consomme aucune goutte de carburant.

Le nouveau mini-SUV électrique de Renault, le K-ZE – Crédits photo : Renault

Renault a également confirmé l’autonomie de sa City K-ZE, qui au passage embarque une batterie de 26,8 kWh. Pour une autonomie théorique de 250 km selon le cycle WLTP. Pour rappel il s’agit du cycle dont l’estimation de l’autonomie se rapproche le plus de la réalité.

Cependant, c’est surtout le prix de cette City K-ZE qui en fait tout l’attrait. Proposé dans sa version de base à 8 500 euros, difficile de faire mieux. Il s’agit du seul véhicule électrique au monde fabriqué par une marque reconnue, et disposant d’un tel positionnement tarifaire.

Pas de City K-ZE en Europe

Pour l’instant Renault ne compte pas écouler son crossover électrique en Europe. Les mesures et protocoles de sécurité auto y étant plus restrictifs qu’en Chine. Du coup seul l’Empire du  Milieu devrait dans l’immédiat profiter de l’une des autos électriques les plus intéressantes du marché.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here