Accueil Environnement Terrestre La plupart des produits ménagers sont dangereux pour la santé et pour...

La plupart des produits ménagers sont dangereux pour la santé et pour l’environnement

Pixabay - Mimzy

Le magazine 60 millions de consommateurs publie mardi 27 août son tout nouveau numéro dans lequel on découvre qu’une centaine de produits ménagers ont été étudiés. L’objectif était de mesurer leur impact réel sur l’environnement et sur la santé des êtres humains. Et bien évidemment, les résultats sont alarmistes.

Des produits dangereux

Sur les 100 produits ménagés qui ont été passés au crible par les équipes de l’association 60 millions de consommateurs, seuls 10 % sont sans danger. 40 % d’entre eux sont considérés comme étant corrects. Quant aux autres, ils ont dangereux, voire très dangereux. Sylvie Metzelard, rédactrice en chef du magazine, estime qu’il faut que les Français soient au courant.

Plusieurs produits Ecolabel notamment sont pointés du doigt. Plusieurs substances problématiques pour l’environnement et pour la santé ont été retrouvées. Il existe notamment des produits très irritants et allergisants qui ont des conséquences néfastes sur la santé de ceux qui les utilisent. Il faut notamment selon les spécialistes se méfier des produits qui sont trop efficaces.

Les étiquettes

Il faut impérativement lire les étiquettes de produits ménagers avant de les acheter et de les utiliser. Le système d’étiquetage doit selon l’association être modifié et proposer une gradation allant de A à E. Vous l’aurez compris, le A correspond à un produit ne contenant pas de substances dangereuses pour la santé ou pour l’environnement. La lettre E est tout l’inverse.

Il faut donc fuir les produits ménagers à la lettre E qui contiennent des perturbateurs endocriniens, des cancérogènes, ou encore des produits extrêmement toxiques. Une pétition est actuellement en ligne pour réclamer la mise en place de ce système d’étiquetage. Il faut bien avouer que ce serait plus facile de se repérer !

Les produits ménagers doivent donc être étudiés au préalable par les consommateurs avant leur utilisation. A bon entendeur…

Source :

France Info

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here