Il invente des panneau solaires qui transforment l’eau de mer en eau potable

Système de filtration d'eau de mer sur panneaux photovoltaïques - Crédits photo : WENBIN WANG

L’humanité s’achemine peu à peu vers un tarissement de ses réserves d’eau douce et d’eau potable. Du coup nombreux son les scientifiques et entreprises priver qui s’essaient dans un élan visant à mettre au point de nouveaux moyens afin de rendre potable l’eau qui nous entoure. Premier du genre, ce panneau solaire inédit permet de faire de l’eau de mer, une eau aussi potable que consommable.

Les panneaux solaires comme la solution à tous nos problèmes ?

Si l’on se fie aux conclusions de plus en plus nombreuses des scientifiques, l’énergie solaire et les panneaux photovoltaïques seraient la source de l’énergie de demain. Cependant, ces panneaux qui tendent à se populariser toujours plus seraient en mesure de jouer un rôle encore plus crucial que celui de produire l’électricité qui sert à charger nos smartphones et tablettes.

En effet avec bientôt plus de 4 milliards de mètres carrés panneaux solaires installés sur l’étendue de notre planète, ces ustensiles pourraient aussi aider à produire l’eau que nous consommons au quotidien.

Mieux, un dispositif tout à fait au point assurerait déjà cette fonction. Il s’agit d’un panneau solaire capable de transformer l’eau de mer en eau potable.

Comment quitter de l’eau de mer à de l’eau potable grâce au photovoltaïque ?

Dans les faits pour produire de l’énergie électrique un panneau solaire converti les rayons du soleil en de l’énergie et de la chaleur. Or pour l’instant cette chaleur n’est pas réutilisée et se dissipe en temps normal dans la nature. Amplifiant à son tour de quelques millièmes de pour cent l’effet de serre.

L’idée mise en avant par l’inventeur de ce système ô combien ingénieux est simple. Entourer le panneau solaire d’un isolant. Celui-ci aurait pour rôle de faire fonctionner un distillateur dans lequel l’eau porté à ébullition sera débarrassé de ses impuretés pour devenir de l’eau potable et consommable.

Source :

Neozone

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here