Accueil Maladies & Problèmes Des polluants dans votre organisme ? C’est malheureusement vrai…

Des polluants dans votre organisme ? C’est malheureusement vrai…

Pixabay - geralt

On sait que les polluants sont présents partout… Mais saviez-vous qu’ils sont carrément dans votre corps ? En effet, selon un rapport de Santé Publique France, de trop nombreux polluants se retrouvent dans les corps humains, et notamment ceux des enfants…

Une étude sérieuse

Le Gouvernement vient d’annoncer une nouvelle feuille de route pour lutte notamment contre les perturbateurs endocriniens. Or, l’Agence de Santé Publique de France en a profité pour présenter publiquement une étude sur six groupes de polluants. On parle notamment des bisphénols, parabènes, phtalates, éthers de glycol… dont vous avez sans doute déjà entendu parler.

La conclusion de cette étude est particulièrement pessimiste. Il se trouve que tous ces polluants sont présents dans l’organisme des Français, et notamment chez les enfants. Ces polluants se retrouvent sur les emballages alimentaires, les jouets, les cosmétiques ou encore les peintures. Ils sont particulièrement toxiques pour la santé de l’être humain.

Des effets nocifs

L’étude a porté sur 2 500 adultes et 1 000 enfants. C’est donc un échantillon représentatif, et malheureusement, les résultats sont alarmants. On découvre en effet que les niveaux d’imprégnation sont plus importants chez les enfants de moins de 10 ans. Il semble que ces derniers aient la mauvaise habitude de porter à leur bouche davantage d’objets que les adultes.

En outre, on découvre également qu’il faut impérativement aérer les logements qui sont à l’origine d’une pollution de l’air importante. Il est essentiel de faire attention à l’environnement et à l’alimentation des plus petits qui sont les premières victimes de ces polluants. Enfin, sachez que ces polluants ont notamment de retentissements importants sur la reproduction et la stérilité.

Vous l’aurez compris, les polluants ne sont pas seulement extérieurs mais ils polluent également notre corps. Il est temps de prendre les bonnes décisions, et notamment de protéger les enfants.

Source :

RFI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here