Accueil Alimentation Un adolescent sur cinq en surcharge pondérale ou obèse

Un adolescent sur cinq en surcharge pondérale ou obèse

Crédit photo : Siora Photography - Unsplash

Les chiffres publiés mercredi 28 août par le ministère de la Santé ont de quoi inquiéter : 20 % des adolescents français sont en surpoids ou obèse. 

Les adolescents français en surcharge pondérale 

Les enquêtes nationales menées auprès des élèves issus de classes de troisième partout en France ont enfin révélé leurs conclusions. Près d’un quart des adolescents âgés de 14 à 15 ans sont soit obèses, soit en surcharge pondérale, comme le montre le rapport publié par le ministère de la Santé mercredi 28 août. 

Un adolescent sur cinq est en surpoids – Crédit photo : I Yunmai – Unsplash

Selon cette étude menée par la DREES (Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques), 18,4 des adolescents français se trouvent en surpoids. Parmi eux, 5,2 % sont en situation d’obésité. Depuis une dizaine d’années, ces chiffres augmentent et suivent une courbe croissante. En cause : de mauvaises habitudes de vie. 

Grignotages, écrans, manque d’activité physique… 

Les études ont été réalisées auprès d’un certain échantillon d’élèves et les résultats qu’elle a permis d’obtenir soulignent que les filles sont les plus touchées par le surpoids. Elles sont 19,7 % à se trouver dans cette situation, contre 16,9 % pour les garçons. Cela s’explique par différentes raisons : elles pratiquent moins d’activités physiques, et grignotent en journée tout en sautant des repas. De plus, les adolescentes sont véritablement accros aux écrans et aux réseaux sociaux, tandis que les garçons sont plus tournés vers les jeux vidéos. 

adolescents
Une mauvaise hygiène de vie pour beaucoup de jeunes Français – Crédit photo : Carles Rabada – Unsplash

Au total, la moitié des élèves étudiés consacrent chaque jour trois heures et demie aux écrans, durant la semaine. Et le week-end, ce chiffre explose : ils restent six heures par jour devant les écrans. L’étude met aussi en lumière certaines inégalités sociales à l’origine de ces problèmes de santé. Les adolescents issus de milieux sociaux moins favorisés sont les plus nombreux à se trouver en situation d’obésité ou de surcharge pondérale.

Source :

francetvinfo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here