Accueil Réchauffement Climatique L’Amazonie part en fumée…

L’Amazonie part en fumée…

Pixabay - skeeze

Ce qui se joue actuellement au Brésil est tout simplement terrible. En effet, l’Amazonie est tout simplement en train de partir en fumée. Depuis le début de l’année 2019, on dénombre 72 843 départs de feu, contre 39 759 sur toute l’année 2019. Ces chiffres donnés par l’Institut national de recherche spatiale (INPE) est tout simplement catastrophique.

De nombreux feux de forêt

Depuis 2013, les feux de forêt se multiplient partout sur Terre. L’Amazonie est bien évidemment la première zone touchée. L’Institut national de recherche spatiale (INPE) est chargé de surveiller les forêts par satellite, et la hausse des incendies est spectaculaire. C’est Mato Grosso, situé dans la région centre-ouest, qui est la première victime des feux de forêt. On parle d’une augmentation de 87 % par rapport à l’année dernière.

Ricardo Mello, du programme Amazonie du Fond Mondial pour la Nature-Brésil, est sorti du silence pour tenter d’expliquer cette situation tout simplement dramatique. Il a ainsi expliqué : « Ce à quoi nous assistons est la conséquence de l’augmentation de la déforestation révélée par les chiffres récents. » Malheureusement, ces incendies sont en grande partie dus aux activités humaines, les forêts étant progressivement transformées en zones agricoles.

La croissance de la déforestation

La déforestation est en constante augmentation. L’Amazonie, le poumon de notre Planète, est victime de cette pratique abusive qui la détruit à petit feu. On apprend en effet que la déforestation est quatre fois plus importante que l’année dernière. On sait que la politique menée par le président brésilien d’extrême droite Jair Bolsonaro n’est pas étrangère à ce phénomène dramatique.

Il faut savoir que l’Amazonie abrite 800 000 indigènes, des milliers d’animaux, une flore diversifiée… et qu’il s’agit du poumon vert de la Terre. Elle est d’une richesse absolument incroyable, et malheureusement, elle disparaitre progressivement à cause de l’activité de l’homme. Les conséquences seront terribles pour les générations à venir, et personne ne semble en prendre la mesure. C’est bien triste…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here