Accueil Biodiversité La canicule et la sécheresse impactent les abeilles

La canicule et la sécheresse impactent les abeilles

abeilles
Crédit photo : Annie Spratt - Unsplash

La canicule et la sécheresse ont de lourdes incidences sur les productions de miel. Les apiculteurs constatent des récoltes réduites de moitié, et des abeilles qui peinent à survivre dans leur environnement. 

Canicule et sécheresse, un mal pour les abeilles 

Les abeilles sont les insectes pollinisateurs par excellence. Pour collecter le précieux nectar indispensable à la ruche, elles passent de fleur en fleur constamment. Seulement, avec les épisodes de sécheresse à répétition et les récentes périodes de canicule, les variétés de plantes à polliniser disparaissent à vue d’œil. 

La chaleur et le manque de fleurs impactent les abeilles – Crédit photo : Patrick Brinksma – Unsplash

La sécheresse a pour effet de raccourcir la période de floraison des végétaux. Quant à la canicule, elle épuise les abeilles et les contraint à voler au sein de la ruche de manière à la ventiler. Cette année, bon nombre d’apiculteurs ont été contraints de nourrir les abeilles avec du sirop. Pourtant, les abeilles sont des insectes autonomes qui n’ont habituellement pas besoin de soutien. Mais sans intervention, elles seraient probablement mortes de faim. 

Les récoltes de miel sont mauvaises 

Les dernières récoltes de miel sont mauvaises. Les rayons des ruches sont presque tous vides. Pourtant, en été, les ruches devraient être pleines de miel. Et ce sont toutes les régions de France qui sont concernées par ce phénomène. De la Savoie au nord du pays, l’inquiétude est la même pour les apiculteurs. Les récoltes diminuent d’année en année et n’ont jamais été aussi basses qu’en 2019. 

Les récoltes de miel réduites de moitié – Crédit photo : Massimiliano Latella – Unsplash

Les prix du miel connaissent donc une hausse importante, même si tous les apiculteurs n’ont pas l’intention d’augmenter leurs prix. Quoi qu’il en soit, ils ne pourront pas contenter l’ensemble de leurs clients cet été. Les périodes de sécheresse et de canicule pourraient être plus fréquentes dans les années qui viennent. Quelles perspectives reste-t-il aux abeilles ?

Source :

francetvinfo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here