Accueil Alimentation Des potagers sur les toits : une idée brillante pour la planète

Des potagers sur les toits : une idée brillante pour la planète

Crédit photo : Megan Hodges - Unsplash

Cultiver son propre jardin lorsqu’on habite en ville n’est pas toujours simple. Cependant, des solutions existent telles que les jardins partagés, ou les potagers sur les toits ! 

Installer des potagers sur les toits des immeubles 

Une expérimentation vient d’être lancée par l’école Agro Paris Tech, permettant de cultiver des légumes et des fruits oubliés. Ces derniers ne supportent pas le transport et doivent être consommés localement. Sitôt produits, sitôt consommés. On peut d’ailleurs trouver des professionnels sur les toits des immeubles qui produisent et vendent leur production autour d’eux. 

potagers
Faire son propre jardin en ville, c’est possible sur les toits ! – Crédit photo : Farsai Chaikulngamdee – Unsplash

Aujourd’hui, de nombreux restaurateurs se fournissent auprès de ces potagers urbains. Mais pour nourrir les Parisiens, les chercheurs estiment qu’il faudrait 660 000 hectares. Et jusqu’à 3 millions pour les Franciliens. Alors, si cette solution ne permet pas de nourrir tout le monde, elle offre cependant quelques avantages non négligeables. 

Un potager pour le lien social et l’environnement 

Les toitures végétalisées ne pourront pas nourrir la ville, mais les avantages qu’elles proposent sont considérables. En effet, elles aident à réguler le climat, à isoler les immeubles et même à purifier l’air. De plus, ces potagers urbains stockent les eaux de pluie, ce qui attire les insectes et les pollinisateurs. En somme, installer un potager sur le toit de son immeuble permet de poser les bases d’une chaîne vertueuse pour l’environnement. 

Poser les bases d’un cercle virtueux pour l’environnement – Crédit photo : Dan Gold – Unsplash

L’installation d’un potager est aussi bénéfique pour le lien social. Il participe à créer du lien entre les voisins qui partagent les productions, qui les entretiennent ensemble… Le potager urbain est un vrai plus pour chaque habitant. De plus, les personnes qui n’ont pas la « main verte » peuvent profiter du savoir-faire des autres pour se former et apprendre. Et ainsi, parvenir à maîtriser la production de fruits et légumes ! 

Source :

francetvinfo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here