Accueil Droits des animaux Le grand retour des pièges empoisonnés au cyanure de sodium aux Etats-Unis

Le grand retour des pièges empoisonnés au cyanure de sodium aux Etats-Unis

Pixabay - monicore

L’année dernière, les pièges empoisonnés au cyanure de sodium avaient été interdit aux Etats-Unis après un accident survenu avec un petit garçon en bas âge. L’administration Trump a finalement décidé de lever cette interdiction il y a quelques jours.

Un piège dangereux

Les pièges au cyanure de sodium sont officiellement appelés les M-44. Il s’agit de pièges généralement utilisés par les agences fédérales afin de tuer les chiens sauvages, les coyotes et les renards. Ils ressemblent à des arroseurs automatiques mais en réalité, lorsqu’un animal le mord, il projette du cyanure de sodium.

L’année dernière dans l’Idaho, un enfant a été gravement blessé par le dispositif. Et c’est pour cette raison que le gouvernement américain avait décidé de suspendre l’utilisation de ces pièges. En outre, ils sont considérés comme dangereux également pour les animaux de compagnie ainsi que pour les espèces menacées. Malgré tout, l’administration américaine vient de les autoriser à nouveau.

De nombreux animaux tués

D’après les chiffres avancés par les autorités américaines, les pièges au cyanure de sodium ont tué 6 579 animaux en 2018, dont plus de 200 n’étant pas destinés à être abattus. Ainsi, des opossums, des ratons laveurs et un ours ont malheureusement été les victimes innocentes de ces terribles pièges. Pour autant, l’encadrement de l’installation de ces pièges est stricte.

En effet, ils ne doivent pas être installées à moins de 30 mètres d’une route et doivent être signalées par un panneau d’avertissement. Malgré tout, de nombreuses associations de défense des animaux montent au créneau pour demander l’interdiction définitive de ces pièges. Pour l’instant, il n’en est pas question et aucune autorité politique américaine ne s’est emparée du dossier.

Il faut savoir que ces pièges n’existent pas en France et qu’ils sont tout simplement interdits. Les Etats-Unis devraient prendre exemple sur nous…

Source :

Nouvel Obs

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here