Accueil Biodiversité Le plastique menace la vie des oiseaux marins

Le plastique menace la vie des oiseaux marins

oiseaux marins
Crédit photo : Yair Hazout - Unsplash

Les effets de l’ingestion de plastique sur les diverses espèces d’oiseaux marins sont véritablement inquiétants. Ils développent de graves problèmes de santé. 

L’impact du plastique sur la vie marine est insoupçonné 

Jusqu’ici, nous pensions que l’impact du plastique sur la vie marine ne concernait que la mortalité des espèces. Une récente étude vient souligner d’autres problèmes : les oiseaux de mer qui ingèrent du plastique font face à d’importants problèmes de santé. Il s’agit de la première étude portant sur les conséquences non létales du plastique sur les êtres vivants. 

Taille et envergure des oiseaux sont impactées – Crédit photo : Rebecca Cairns – Unsplash

Elle révèle donc que les jeunes oiseaux qui ingèrent du plastique présentent des taux de cholestérol anormalement élevés, ainsi qu’une défaillance rénale importante. Leur taille corporelle, la longueur de leur bec et de leur tête, mais aussi leur masse et leur envergure sont considérablement réduites. S’ils peuvent avoir l’air en bonne santé, les oiseaux marins sont nombreux à souffrir. Et d’une manière générale, ils se portent mal. 

Les repas toxiques des oiseaux marins menacent leur survie 

Le plastique est une substance toxique. L’étude révèle néanmoins que le niveau de toxicité des détritus a tendance à augmenter avec le temps. En effet, ces déchets de plastique captent les polluants de l’environnement qui les entoure. Lorsqu’ils sont ingérés par les oiseaux (ou toute autre espèce marine), ils libèrent des toxines qui parviennent jusqu’au sang de l’animal. Un oisillon qui ingère beaucoup de plastique a donc très peu de chances de survivre. Mais qu’en est-il de ceux qui en ingèrent peu ? 

Le plastique a de graves conséquences sur la santé des oiseaux marins – Crédit photo : Lalo – Unsplash

On trouve rarement des oiseaux marins avec les estomacs pleins de plastique. Mais d’une manière générale, tous les oiseaux qui ingèrent du plastique, et, quelle que soit la quantité de plastique en question, rencontrent ces mêmes problèmes de santé. Un seul morceau de plastique suffit à augmenter le taux de cholestérol de l’animal. Quant à sa taille et son envergure, elles sont aussi réduites !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here