C’est une nouvelle mode qui fait fureur en Chine mais qui est tout simplement odieuse. En effet, sur plusieurs photos, on peut découvrir des chiens attachés à des pousse-pousse pour transporter des êtres humains. Une véritable torture pour les pauvres bêtes qui font ce travail de longues heures chaque jour.

Le non-respect des animaux

On sait qu’en Chine, le respect de l’animal n’est pas une priorité. Loin de là d’ailleurs. Le chien notamment est une victime de la maltraitance des hommes. On se souvient par exemple du célèbre festival du chien à Yulin qui torture les chiens avant de les manger. Heureusement, de nombreuses associations montent au créneau pour dénoncer ces actes barbares.

Aujourd’hui, c’est une toute autre pratique qui attire notre attention. En effet, depuis 2017, les taxis-chiens ont fait leur apparition dans les rues des grandes agglomérations chinoises. Les animaux sont équipés d’un harnais et tirent le pousse-pousse. Ils sont même fouettés lorsqu’ils ne vont pas assez vite ou lorsqu’ils se trompent de direction.

Une dénonciation par des association

C’est l’association Fight Dog Meat qui s’est emparé du dossier et a dénoncé les faits. L’association lutte d’ores et déjà contre la viande d’origine canine dans certains pays asiatiques et africains. Un reportage a été fait récemment sur les taxis chiens et les images sont douloureuses pour ceux qui aiment les animaux.

A ce jour, on ne connaît pas l’ampleur du phénomène. Il semble que les chiens soient épuisés. Et lorsqu’ils sont trop fatigués, ils sont envoyés à l’abattoir pour être mangés. De quoi avoir des frissons dans le dos. Ces pratiques sont barbares et tout simplement inacceptable.

Il est temps d’agir. En tant que touriste, n’empruntez pas ces taxis chiens et faites des photos pour dénoncer ces pratiques innommables qui torturent les animaux.

Source :

NeoZone

Ne ratez pas l'actualité du monde de demain grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici